AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sorry, we're closed - Hayley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Authentique Loup-garou
Date d'inscription : 28/04/2016
Messages : 64
Métier/Occupations : Barman
Statut sentimental : Celibataire
Collin Lewell
MessageSujet: Sorry, we're closed - Hayley   Ven 20 Mai - 13:03


Sorry, we're closed
Hayley&Collin
Début d’après-midi, journée assez fraiche, le temps assez maussade. J’étais bien heureux d’avoir un travail au chaud. C’est assez gratifiant d’avoir un travail, même si je squatte une chambre d’hôtel, mais la préparation de  salle, avant le début de la soirée, c’est d’un ennui. Laver le sol, les tables, préparés les verres, le bar. Check l’arrière salle pour être sur du stock, appeler les fournisseurs… Je ne dis pas que je n’aime pas mon travail, juste, cette partie-là non. A dire vrai, j’aimerais un autre travail. Ici, je côtoie des tas de personnes, des gars bourru, des femmes nymphos qui me draguent ouvertement, des cas sociaux, des dépressifs… Tout type de personne qui pense qu’ils sont le centre du monde, qui croient tellement chose et surtout, qui pensent que le barman est là pour écouter. Je ne dis rien, c’est un tort, je ne dis jamais le contraire, sauf quand c’est d’un ennui mortel où juste quand je m’en contre-fiche totalement.
L’idée de refaire encore une soirée avec des poivrots me gonflent à l’avance, pourtant, je n’ai pas d’argent, pas de famille, alors il faut prendre son mal en patience. Il y a un certain avantage à être barman et loup. Je peux calmer rapidement les futures bagarres, mais surtout, ça m’apprend à me calmer. Je ne sais pas si je peux me transformer en dehors de la pleine lune, mais je ne veux pas tenter le diable, ni tuer quelqu’un d’autre. A chaque pleine lune, je me cache toujours derrière le bar, dans un vieux taudis, une ancienne place où l’on mettait je ne sais quoi qui me sert à m’attacher, solidement, pour ne tuer personne. C’est sûr que c’est dangereux, car je reste en ville, mais je ne peux pas faire ça dans ma chambre, je risquerais la vie de trop de monde, alors, comme pour le travail, je prends mon mal en patience.
Avant que la porte ne s’ouvre, j’avais senti une odeur bien particulière. Comme celle de mon père biologique. Une fois ouverte, je ne pus réprimer un soupire. Nous étions fermés, pourquoi venait-on user de ma patience bien avant l’ouverture ?
- On est fermés.
Je tournais mon regard vers la personne après avoir parlé. Je ne montrais aucune émotion, même si revoir Hayley me faisait plaisir. Je retournais à la préparation de mon bar, lui tournant le dos, pour ne rien montrer.
- En plus, ce n’est pas le Mystic ici, tu t’es trompé de bar.
Une pic assez facile, mais qui pourtant été vrai. Nous étions en concurrence car nous travaillions pour deux bar bien différents, pourtant, nous avions quelque chose qui nous lier. Nous aimions le corps de l’autre. Une rencontre, avant que je n’apprenne que j’étais un loup et c’est à ce moment, en y réfléchissant, que je compris. Elle était comme moi. Etonné, je ne dis rien, ne parla pas de ce que je pouvais penser, si elle était vraiment comme moi, elle le sentirait, elle aussi. Hayley est une personne appréciable, avec qui je passe de bon moment, néanmoins, nous ne sommes pas ensemble, car ni elle, ni moi ne voulons se poser. Nous ne nous sommes jamais posé la question, parce qu’elle n’avait pas lieu d’être posé. Je ne sais pas si j’ai des sentiments pour elle, autre que l’affection de son corps. Elle est mystérieuse, elle cache quelque chose, elle est parfois sur la défensive, mais lorsqu’elle sourit, c’est un plaisir d’être à la première loge.
- Tu es là pour quelques choses de particulier ?
Non pas que j’étais froid, mais je voulais savoir ce qu’elle faisait là. Je suis quelqu’un qui ne passe pas par quatre chemins pour parler, c’est un défaut autant qu’une qualité. Je voulais savoir ce qu’elle faisait ici, comme ça, elle partirait plus vite. J’ai envie qu’elle soit près de moi, mais parfois, comme tout à chacun, on a besoin d’être seul.
fiche créée par Rinema


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t75-colin-the-werewolf
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sorry, we're closed - Hayley   Dim 29 Mai - 23:01









 Sorry, we're closed  
Collin & Hayley


La jeune femme avait travaillé toute la matinée, Hayley adorait travailler dans les bars. Même si elle venait d'arriver depuis peu à Mystic Falls, et qu'elle connaissait que très peu la ville. Hayley aimait beaucoup cette ville, et s'y sentait très bien, comme à la maison, même si elle n'avait personne comme famille, elle ne se voyait pas vraiment vivre ailleurs, nulle part d'autre que cette ville. Elle avait perdu ses deux familles, ce que la jeune femme avait voulu rencontrer sa famille biologique, mais avait fini par apprendre qu'ils étaient morts. En arrivant en ville, la jeune femme s'était trouvée un poste en tant que serveuse au Mystic Grill, le bar le plus branché de la ville, même si elle était déjà ambassadrice pour les siens, les loups-garous, la jeune femme protégérai toujours sa race coûte que coûte. Heureusement que Hayley s'était trouvée ce travail en arrivant à Mystic Falls parce que sinon, elle aurait pas su trop quoi faire de ses dix doigts toute la journée.

En arrivant dans la ville, Hayley avait fait également beaucoup de rencontre à Mystic Falls, elle aimait l'ambiance de la ville, du bar. La jeune femme avait donc fait de nombreuses rencontres de bonne comme de mauvaise, Hayley avait appris qu'elle était tombé enceinte de Tyler Lockwood, un de ses ex petit-ami, et avant ça elle avait eu d'autres relations avec les hommes bien sûr. Notamment Collin que la jeune femme avait vu à de nombreuses reprises sans rien de sérieux, bien évidemment, et surtout avant qu'elle apprenne qu'elle est enceinte d'un autre. La jeune femme savait que lui aussi travaillait d'un un bar, un autre que celui où travaille Hayley bien évidemment, il travaillait dans un bar appelé  Le BlackMoon. Voulant le revoir, la jeune femme décida donc s'y rendre, depuis le temps qu'ils ne s'étaient pas vu, la jeune femme ne savait pas trop comment le jeune homme allait réagir à la revoir, mais bon elle verrait bien, Hayley n'était pas du genre à se laisser abattre, à baisser les bras devant un homme.

La jeune femme mit donc quelques minutes avant d'arriver dans l'établissement où travaillait Collin, elle entra donc dans le bar, et remarqua le jeune homme très rapidement. Le jeune homme lui fit donc la remarque que leur bar était fermé, Hayley le regarda d'un air du genre qui voulait dire "Pardon, c'est à moi que tu parles ?". La jeune femme ne fit donc aucune remarque à ça en attendant que le jeune homme repprenne la parole en lui disant qu'ici ce n'était pas son bar, qu'elle n'était pas au Mystic Grill, et lui dit donc qu'elle s'est trompé d'endroit.
- Je sais, oui... Mais, je suis venue ici, pour te voir. Lui dit la jeune femme suivit d'un sourire. Elle ne savait comment lui réagirait, mais la jeune femme était contente de le revoir ayant n'importe quelle réaction de la part du jeune homme. Ainsi, le jeune homme lui demanda donc ce qu'elle voulait dans le coin, lui demandant ce qu'elle voulait, pourquoi elle venait le voir maintenant.
- Juste prendre de tes nouvelles pour rattraper le temps perdu. Lui répondit la jeune femme, cette dernière s'installa donc sur l'un des tabourets qui étaient devant le comptoir.
- Alors, tu veux bien me servir ou tu préfères que je parte ? Lui demanda donc la jeune femme, un sourire se dessina donc sur ses lèvres.  



© Camaleón

Revenir en haut Aller en bas
Authentique Loup-garou
Date d'inscription : 28/04/2016
Messages : 64
Métier/Occupations : Barman
Statut sentimental : Celibataire
Collin Lewell
MessageSujet: Re: Sorry, we're closed - Hayley   Lun 30 Mai - 20:03


Sorry, we're closed
Hayley&Collin
Son petit air frustré quand je lui parlai, me fit presque sourire. J’aimais son tempérament de feu. Sa voix… Lorsqu’elle me parla, pour me dire qu’elle était ici, pour moi, pour me voir, me fit échapper un sourire rapide, sans pour autant lui montrer. Je ne voulais pas, même envers elle, montrait ce que je ressentais. A vrai dire, ça me toucha. C’était comme si sa chaleur m’enveloppait, pourtant, je n’en montrais rien. A quoi bon ? Pourtant, alors que je tentais de résister, tout en continuant à laver mon bar, sa voix résonna dans mes oreilles. Prendre des nouvelles ? Rattraper le temps perdu ? Je haussais les épaules. Que pouvais-je faire ? Que pouvais-je dire ? Elle m’avait rencontré à une époque, où j’étais heureux. Je n’étais plus le même. Ma mère m’avait annoncé son infidélité à mon père, m’apprenant par la même que mon père n’était pas mon père. Que j’avais fuis mon chez moi, ma maison, mes souvenirs. Qu’avant de partir, mon père m’appris que j’étais un loup, que je lui avais ri au nez et qu’en arrivant ici, j’avais tué un homme et prit sa place ? Et puis, en parlant de place, comment elle m’avait retrouvé ?
Je ne tournais pas le regard vers elle, la voir me donner envie de lui sauter dessus. Littéralement.
- Tu m’as retrouvé comment ?
Je l’entendis prendre un siège et elle me demanda, si je voulais qu’elle parte ou non. Après m’avoir dit qu’elle était là, ici, à cet instant, pour me voir, moi, pour moi. Comment je pouvais lui dire de partir ? Néanmoins, cette fierté typiquement masculine m’en empêché. Je pris deux verres où je servis du bourbon. Dans le temps, elle aimait ça.
Je pris donc ces verres, la bouteille, faire le tour du comptoir pour m’assoir à ses côtés. C’était plus pratique et je pouvais l’admirer un peu plus. C’est en étant à côté d’elle que je sentis son odeur, c’était différent. Depuis que j’étais loup, je ressentais les choses différemment et elle, elle me semblait différente aussi.
Je servis donc les verres et lui tint à le sien. Avant de boire, ma main se leva, lentement pour venir remettre une mèche de cheveux derrière son oreille. Mon regard se planta dans le sien, mon visage se rapprocha du sien, à quelques centimètres. Sa respiration me caressait la peau, je sentais la douceur et la chaleur de sa peau sous ma main. Mon doigt caressait sa joue. C’était tendre. Je me levais, petit à petit pour me rapprocher. Nos lèvres à quelques millimètres à présent, nos regards se croisaient et je ne pouvais me dégager d’elle. Tendrement mes lèvres se posèrent sur les siennes, puis après quelques, se baiser se fit plus passionnés, plus fort. Ma langue força le passage pour commencer à jouer avec la sienne. Elle m’avait manqué, je le ressentais maintenant.
Après quelques instants de baiser passionnés, le baiser s’interrompit. Je posais mon front sur le sien, avec un très léger sourire.
- Salut.
Je préférais ce genre de salutations avec elle. Je me reposais sur mon siège et portais le verre à mes lèvres. Sans plus de commentaires, sans plus de fioritures.

fiche créée par Rinema


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t75-colin-the-werewolf
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sorry, we're closed - Hayley   Lun 30 Mai - 22:58









 Sorry, we're closed  
Collin & Hayley


Hayley aimait travaillait dans un bar, elle avait trouvé ce travail très rapidement en arrivant à Mystic Falls. Aujourd'hui, la jeune femme avait travaillé toute la matinée, et elle décida donc en début d'après-midi d'aller dans un autre bar bien branché de la ville, le BlackMoon, la jeune femme savait également que Collin, l'une de ses ex aventures travaillait dans ce bar. Hayley ne savait pas vraiment pourquoi, mais elle voulait le revoir, cela faisait plusieurs mois que la jeune femme ne l'avait pas vu, et elle ne savait pas pourquoi aujourd'hui elle voulait le revoir. Hayley décida donc de se rendre dans l'établissement, et le jeune homme en question lui expliqua donc qu'ils étaient fermés, et quand il l'a reconnu, le jeune homme lui demanda ce qu'elle faisait dans le coin, dans son bar. La jeune femme lui expliqua donc qu'elle ne s'était pas trompée de bar, et qu'Hayley était venue ici pour le voir, pour qu'elle puisse avoir de ses nouvelles. Même si elle l'avait que très peu fréquentait, la jeune femme savait qu'il était un peu un vieille ours qui n'était pas du genre à étaler ses sentiments devant tout le monde, a vrai dire Hayley était un peu du même genre. La jeune femme s'installa donc sur l'un des tabourets du comptoir pendant que le jeune homme continuait de nettoyer deux, trois trucs derrière, le jeune homme lui tournait le dos, et ce dernier lui demanda donc comment elle l'avait retrouvé, ici. Un sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme avant de lui répondre.

- Hm c'était pas très compliqué, Mystic Falls est une petite ville. Il m'a juste fallu deux ou trois coup de fil pour savoir que tu travaillais ici, et j'ai sauté sur l'occasion pour te revoir. Lui expliqua donc la jeune femme. Bien sûr, Hayley savait à présent qu'il était un loup-garou c'est pour ça qu'ils y avaient un lien aussi spécial entre eux. Le jeune homme aussi devait probablement se douter qu'Hayley aussi était un loup-garou, mais ils n'en avaient encore jamais parler, et la futur maman n'était pas encore prête à le faire. Si elle se trompait, le jeune homme pourrait avoir une réaction bizarre. Ainsi, la jeune femme lui demanda donc s'il préférait qu'elle parte ou qu'elle reste ici, pour prendre un verre. La jeune femme resta donc sur son tabouret, le jeune homme s'approcha d'Hayley, s'installa sur un autre tabouret avec deux verres et une bouteille à la main. La jeune femme attrapa donc le verre qu'il lui tendait, et le déposa donc sur le comptoir avant de reporter son regard sur le jeune homme le sourire aux lèvres. Le jeune homme lui releva une mèche de cheveux qu'il mit derrière son oreille, la jeune femme se pinça les lèvres, cette dernière plongea son regard dans celle du jeune homme. Hayley sentit son doigt sur sa peau, cela lui rappelait de nombreux souvenirs qu'elle avait eu avec lui.

Le jeune homme s'approcha de plus en plus près d'Hayley jusqu'à poser ses lèvres sur les siennes, la jeune femme avait l'impression de remonter quelques mois en avance, cela était tellement agréable. Elle était sortie avec tellement de garçon, mais Collin était l'un des meilleurs qu'elle avait pu connaître. Leur baiser dura plusieurs milliers de seconde, elle avait l'impression que cela avait duré une éternité pourtant. Ils se détachèrent donc l'un de l'autre, la jeune femme eut un petit sourire quand le  jeune homme l'a salua.

- Alors, je t'ai manqué un petit peu quand même ? Lui demanda donc Hayley, cette dernière avala une gorgée de son verre en gardant un œil sur le jeune homme qui était à côté d'elle.  



© Camaleón

Revenir en haut Aller en bas
Authentique Loup-garou
Date d'inscription : 28/04/2016
Messages : 64
Métier/Occupations : Barman
Statut sentimental : Celibataire
Collin Lewell
MessageSujet: Re: Sorry, we're closed - Hayley   Lun 6 Juin - 21:59


Sorry, we're closed
Hayley&Collin
Je l’écoutais me parler et je dois dire que ça me fit plaisir d’entendre ça. On s’entendais bien tous les deux, on avait bien profité du corps de l’autre. C’était une relation assez simple entre nous. Du sexe, pas de questions, pas d’attache. Je n’allais pas répondre, j’étais bien trop pressé d’être près d’elle. Pas de sentiment ne veut pas dire que l’on ne peut pas apprécier l’autre personne. En face de moi, se tenait une femme d’un caractère fort, qui n’a besoin de personne, qui est aussi sûre d’elle qu’elle est belle. Je pouvais sentir son cœur pendant le baiser, je pouvais sentir qu’elle me rendait mon baiser et j’aimais ça. Il y avait toujours cette petite attraction entre nous deux.
Son sourire illumina son visage et je ne pus que le lui rendre quand elle me demanda, en jouant avec moi, si elle m’avait manqué, ne serait-ce qu’un peu.  Elle me regarda en coin, elle pouvait voir que je la détaillais de haut en bas. Ma langue passa sur mes lèvres tandis que je ne perdrais pas une goutte de son corps. Elle voulait jouer ? J’allais lui répondre.
Mon regard voulait tout dire, elle pouvait le lire dans mes yeux. Aussitôt, rapidement, j’enlevais mon t-shirt et me lançais sur elle. Je la pris dans mes bras, mes lèvres allant chercher les siennes. Une main dans son dos pour la tenir fermement contre moi, l’autre qui, glissa se sa joue à son bras, tout en descendant sur ses côtes. C’était un baiser plus fougueux que tout à l’heure. J’allais lui répondre avec un fait simple, mon envie d’elle. Je la pressais contre moi, si bien qu’elle pouvait sentir, à travers mon jean que oui, elle m’avait manqué.
Ma main glissa sous son vêtement et alla directement sur sa poitrine. Je n’irais pas faire dans la dentelle, pas avec elle. Je me sentais attiré par elle, comme un aimant. Ma langue jouait avec la sienne, et j’avais tellement chaud. Elle me rend fou. Je relâche sa bouche et pose mon front contre le sien.
- Ca répond à ta question ?
Sans attendre sa réponse, je lui enlève son haut et la colle encore contre moi. Son corps bouillant contre le mien me donne encore plus envie d’elle. J’ai envie de la croquer, j’ai envie de ne faire qu’un avec celle qui me fait vibrer à l’instant.
Je revois nos moments ensemble, avant. Parfois, je me dis qu’une bonne discussion, ça nous aurait rapproché un peu plus. Je reviens vers ses lèvres, mais sans y apposer les miennes. Je joue avec nos souffles, puis mes lèvres vont se poser sur sa nuque. Je la mordille, je passe ma langue dessus. Le gout sucré de sa peau m’enivre. Elle sait ce qu’il va se passer et je la connais assez pour ne pas me reculer, elle le veut. Elle en a toujours voulu avec moi. C’était notre relation, juste du sexe.Parfois ça a du bon d’être sur la même longueur d’onde.


fiche créée par Rinema


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t75-colin-the-werewolf
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sorry, we're closed - Hayley   Jeu 9 Juin - 19:04









 Sorry, we're closed  
Collin & Hayley


La jeune femme venait de lui expliquer comment elle l'avait retrouvé, que cela avait été simple pour la jeune femme, c'était vraiment la chose qui devait l'importer pour le moment en plus. Après que les deux jeunes gens est échangé un beau baiser passioné, la jeune femme lui demanda donc pour le taquiner s'il l'avait manqué, ce qu'elle pu constater très rapidement vu comment il se comportait en sa présence, avec Hayley. La jeune femme avait eu de bon souvenir avec le jeune homme, il n'y avait pas de sentiments, mais elle aimait simplement sa compagnie, être avec lui, c'était ce qui lui importait, le reste lui passait un peu au dessus. Ainsi le jeune homme continua donc de ranger quelques affaires, pendant ce temps la jeune femme était en train de la regarder du coin de l'oeil, Hayley savait qu'elle faisait craqué la plupart des hommes, et fallait avouer qu'elle y jouait beaucoup avec ça.

Le jeune homme revient donc vers la jeune femme, tout en enlevant son tee-shirt, un sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme, prend donc cette dernière dans les bras pour l'embrasser de nouveau. Quand Hayley sentit la main du jeune homme sous son tee-shirt, tout son corps se mit à frisonner. La jeune femme aimait se sentir proche de lui, il fallait avouer qu'avec d'autres hommes, elle ne ressentait pas la même chose, avec Collin on va dire qu'elle avait beaucoup de mal à résister à son charme, c'était comme ça. Quand ils se voyaient ils finissaient la plupart du temps par coucher ensemble, c'était certain. Quand le jeune homme lui demanda si cela répondait à sa question, la jeune femme se mit à sourire, elle savait, elle connaissait la réponse, Hayley en était certaine. Ils avaient pas besoin de mots pour se comprendre tout les deux. La jeune femme se laissa donc faire quand le jeune homme lui enleva son haut à son tour, un nouveau sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme. Elle aimait la chaleur de son corps, le sentir contre le sien, elle aimait leur relation assez spécial à son goût.

Hayley laissa passer le temps, elle savait qu'elle devait lui dire qu'elle était enceinte, il avait droit de savoir. La jeune femme ne voulait pas lui cacher ça, elle n'aimait pas mentir aux personnes, sinon après elle ne serait pas du tout à l'aise avec lui, même si Hayley aimait son corps, et tout le reste, elle préféra lui anoncer la nouvelle, et on verra comment les choses se passerait. C'était certain qu'il allait mal prendre les choses, mais Hayley a toujours été honnête, c'est pas maintenant que cela changerai. La jeune femme se mit à sourire quand elle sentit les lèvres du jeune homme dans son cou.

- Collin, faut que je te dise, je... J'suis enceinte. Fini donc par lui dire la jeune femme, cette dernière avait peur de sa réaction, mais bon elle pouvait pas lui cacher la vérité plus longtemps.



© Camaleón

Revenir en haut Aller en bas
Authentique Loup-garou
Date d'inscription : 28/04/2016
Messages : 64
Métier/Occupations : Barman
Statut sentimental : Celibataire
Collin Lewell
MessageSujet: Re: Sorry, we're closed - Hayley   Mer 29 Juin - 13:21


Sorry, we're closed
Hayley&Collin
Je vois dans son regard la même envie qui m’anime. La douceur de sa peau, cette odeur délicate, nié qu’elle m’avait manqué, je ne pouvais pas. Peu de filles me font cet effet, elle est l’une des seules pour ne pas dire l’unique. Elle se laissa totalement faire, un pantin entre mes doigts experts. Doigts qui glissent sur sa peau, qui jouent à la faire frissonner, à la faire sombrer et retrancher dans son envie pour qu’elle ne résiste pas, pour qu’elle se laisse complétement aller contre moi et avec moi. Il me reste quelques heures avant d’ouvrir, assez de temps pour profiter de son corps et remettre le couvert.
Je pris son fessier dans mes mains, la collant totalement à moi. Elle pouvait sentir mon envie tant j’étais serrer dans mon jean. Sa voix résonna. Elle prononça mon prénom, j’avais envie qu’elle prononce autant de mots possibles, qu’elle me susurre des choses inouïes, mais pas ça. Je m’attendais à tout, sauf à entendre ce qu’elle me dit. Elle n’avait pas le droit de tout casser comme ça. Je m’écartais assez violemment d’elle, bouche entrouverte. Comment ? Pourquoi ? Etait-ce vrai ? A ces paroles je ne savais que faire, que dire, comment réagir.
- Enceinte ?
Je commençais à tourner sur moi-même, mains dans les cheveux, commençant à être énervé.
- Enceinte ?...ENCEINTE ?
Je fis les cents-pas avant de me planter devant elle, encore plus énervé.
- Enceinte ?! Et tu me le dis comme ça ? Tu crois que c’était le moment ? Tu ne pouvais pas le dire avant ? Et en plus ! Tu bois de l’alcool ? Tu es réellement idiote Hayley !
Je n’en revenais pas, la saisit par les épaules pour la secouer, mais je n’arrivais pas à faire expulser ma rage. C’était Hayley. Et son bébé. Mon…bébé ? Elle était venue me voir, moi, particulièrement. Etait-ce pour me dire ça ? Que j’allais être père ? Il était hors de question !
- Ne me dis pas que c’est moi le père !
J’avais le regarde en feu, je tremblais de rage et une couleur ambré passa dans mes yeux. Il fallait que je me calme, je ne voulais pas faire un geste que je regretterais toute ma vie. Elle était aussi frivole que moi, il était impossible qu’elle n’est connu que moi justement à ce moment. Je refusais l’éventualité qu’elle soit enceinte. Nous allions coucher ensemble et elle osait me dire ça comme ça ? Je n’en revenais pas. Je me suis rassit sur le tabouret, et descendit mon verre et celui d’Hayley dans la foulée. Elle était venue me dire au revoir ? Si je n’étais pas le père, elle était venue en face, me dire que l’on ne se reverrait pas ? A cette idée, mon cœur se serra, pourtant, énervé comme j’étais, je m’en moquais.



fiche créée par Rinema


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t75-colin-the-werewolf
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sorry, we're closed - Hayley   Jeu 18 Aoû - 20:09









 Sorry, we're closed  
Collin & Hayley


La jeune femme savait qu'elle devait lui dire la vérité, lui dire qu'elle était enceinte. Mais elle était tellement proche de lui en ce moment même, qu'aucun mot ne pouvait sortir de sa bouche, elle voulait simplement prendre du plaisir à ses côtés comme il avait déjà si bien fait autrefois. Hayley n'aimait pas ça, mentir aux gens s'étaient quelque chose qui l'insupportait. Puis, finalement quand le jeune homme était en train de l'embrasser dans le cou, la jeune femme lui annonça donc qu'elle était enceinte. Hayley sentit donc le jeune homme s'éloigner d'elle, et se redresser en prononçant juste le mot "enceinte" plusieurs fois. La jeune femme pouvait voir dans son regard qu'il n'était pas content c'était certain, finalement peut être qu'elle aurait du encore attendre un peu, mais elle ne pouvait pas c'était impossible. Elle se voyait très mal lui faire l'amour et lui avouer après qu'elle était enceinte, ça avait été inconcevable. Quand le jeune homme rouvrit la bouche pour lui dire que la jeune femme aurait du lui dire avant. Et quand plus elle buvait de l'alcool, en fait c'est que à ces mots qu'effectivement elle avait capté qu'elle avait pris de l'alcool alors qu'elle était enceinte. Effectivement le mot "idiote" était bien mit, il n'avait pas tort sur ce coup là. La jeune femme ne répondit pas, cette dernière se redressa et était donc juste installée les fesses posés sur le bar d'avant d'enfin ouvrir la bouche pour répondre à sa question en lui demandant si c'était lui le père, ce dernier voudrait probablement bien connaître la réponse c'était certain, maintenant c'était la seule chose qui devait lui apporter.

- Je sais pas... Je sais pas trop. Lui dit-elle. La jeune femme se serait pas enceinte, elle se prendrait une baffe en pleine fasse pensa-t-elle. La jeune femme n'osa pas trop le regardait dans les yeux à présent, elle était un peu perturbée par tout cela. Ce qu'il allait lui répondre n'allait sûrement pas être agréable à entendre, il était déjà pas mal en colère contre elle de l'avoir prévenu de sa grossesse alors en plus si elle ne savait pas si c'était lui le père ou non, il allait probablement péter un câble, c'était certain, c'était couru d'avance. En fait, la jeune femme savait, c'était effectivement bien lui le père de son enfant, mais elle ne voulait pas lui avouer la vérité pour le moment. Déjà qu'elle était après cette nouvelle en train de le perdre, en lui avouant cela, la jeune femme était certaine de le perdre définitivement.



© Camaleón

Revenir en haut Aller en bas
Authentique Loup-garou
Date d'inscription : 28/04/2016
Messages : 64
Métier/Occupations : Barman
Statut sentimental : Celibataire
Collin Lewell
MessageSujet: Re: Sorry, we're closed - Hayley   Mar 23 Aoû - 18:51


Sorry, we're closed
Hayley&Collin
Vous connaissez beaucoup de filles, qui retrouvent un ex, qui viennent le voir, boire un verre d’alcool, se laisse plus que toucher, excite son ex qui commence à profiter d’elle pour lui annoncer qu’elle est enceinte et qu’en plus, elle ne sait pas qui est le père ? Lorsqu’elle m’annonça qu’elle ne savait pas, en moi, mon loup gronda, ma main s’éclata contre la table la plus proche la brisant sous l’impulsion. Je m’en moquais si elle serait étonnée, choquée ou apeurée.
- Tu ne sais pas ? Tu es une trainée Hayley !  Tu me dégoutes !
Ça c’est fait. Je l’avais dit et je moquais totalement de la manière dont elle pouvait le prendre. Mon regard devait lui confirmer tout le dégout que j’avais pour elle. Je ne comprenais pas son attitude. Venir ici, me chauffer pour me dire ça par la suite. La seule logique était que j’étais le père, mais si c’était le cas, elle me le dirait non ? Je m’éloignais d’elle ruminant ma haine et, rapidement, je fis demi-tour pour revenir vers elle, la prenant par les bras, avec une force hors du commun.
- Je me suis lourdement trompé sur ton compte ! Je te pensais différente, mais tu n’es qu’une garce !
Je la fis se lever et l’obliger à se rendre vers la porte, les yeux hurlant de la rage qu’il ressentait.
- Tu es venu ici pour me dire que tu étais une trainée ? Le message est passé, maintenant, dégage ! Casse toi d’ici, ne reviens plus jamais !
Je la lâchais, la faisant reculer de quelques pas et je retournais vers le comptoir où mon acte premier fut de déboucher une bouteille et de commencer à la boire. Je n’en revenais pas, elle était venue ici pour ça finalement ? Ou bien, elle n’avait pas prévu qu’on aille si loin, mais dans ce cas, pourquoi boire de l’alcool ? Cette fille avait toujours était une énigme, mais maintenant, l’idée de l’avoir fréquenté me donné la nausée. J’allais tirer un trait sur elle définitivement.




fiche créée par Rinema


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t75-colin-the-werewolf
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sorry, we're closed - Hayley   Aujourd'hui à 17:08

Revenir en haut Aller en bas
 

Sorry, we're closed - Hayley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» AELIS HOPE JOHNSON ► Hayley Williams
» Hayley Williams [Serpy]
» LYSANDRA "LEDA" HICKSON ► HAYLEY WILLIAMS
» Hayley ϟ Il n'y a pas de lumière sans ombre.
» (f) loup-garou - Hayley Marshall
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic False :: The Play :: Le centre :: Le BlackMoon - Bar --