AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'eau a coulé sous les ponts feat. Duncan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: L'eau a coulé sous les ponts feat. Duncan   Lun 27 Juin - 22:11

[quote="Daniel Amadore"]
De l'eau ...
  ft. Daniel & Duncan



« ... A coulé sous les ponts »


L’ambiance surnaturelle de ces terres, Daniel se plaisait à l’immortaliser à travers son appareil photo ou sur ses tableaux. Il passait donc une bonne partie de ses journées et de ses nuits dehors. Depuis quelques jours, il n’était plus seul. Le bel espagnol avait sauvé un vampire de l’Augustine et en prenait soin désormais. Lui seul savait quels traumatismes pouvaient laisser 70 ans de ces cages sordides. Il se plaisait donc à prendre soin de son homologue anglais, l’emmenant dans ses promenades ainsi que pour des séances shopping. Faire du bien, l’apaisait également, comme s’il arrivait à se soigner par la même occasion. Les deux hommes vivaient ensemble dans le petit studio que Daniel ne comptait pas garder longtemps. Mais, Lorenzo profitait de quelques heures seul sous le soleil de ce mois de juin lorsque son hôte reçu une visite plus qu’inattendue.

Un humain absolument inconnu venait de frapper à sa porte. Il était plutôt agréable à regarder mais, n’était pas là de sa propre volonté.

« Duncan Ratcliff vous fait savoir qu’il vous attendra au restaurant l’Etoile blanche ce soir à 20h00. Je suis un cadeau de sa part »

Alors ça … Dans le genre invitation inattendue, elle était bien classée. Duncan était un ex amant de Daniel, une relation qui datait des années 1930, l’époque où ce genre de liaison était très mal vu, interdit même. Elle avait mal finit, avec la fuite de Duncan qui ne supportait plus, brisant au passage le cœur du pauvre Espagnol. Le voir au bal n’avait déjà pas été très agréable pour lui-même s’ils ne s’étaient pas parlé. Un tel message était donc une grande surprise qui soulevait une bonne dizaine de questions.

Il garda son cadeau qu’il saigna comme tout bon vampire et le laissa hypnotisé dans un coin de ce studio, le laissant pour Enzo. Trop curieux, il choisit d’accepter l’invitation et s’habilla comme il le fallait. Cheveux coiffés en arrière comme souvent, une veste blanche aux rebords noirs, un tee-shirt noir avec un col en V décoré d’un collier en acier. Il n’avait aucune difficulté à s’adapter à la mode actuelle et savait très bien profiter de son image très plaisante.

Lorsqu’Enzo rentra de sa balade, il se sentit obligé d’expliquer qu’il voyait une fille ce soir. Son invité venait de découvrir le monde réel et la télévision, il ne pouvait pas encore intégrer que deux hommes pouvaient profiter l’un de l’autre. Pour compenser son absence, Daniel lui laissa le cadeau de Duncan, de quoi siroter toute la soirée.

Une fois au restaurant, il n’eut aucune difficulté à repérer la table qui l’attendait en terrasse, bien située sans avoir à subir les passages intempestifs des serveurs. Duncan était là. Bien que le look et la coupe étaient différents, ses traits n’avaient pas changés. Daniel n’était pas particulièrement rancunier mais n’avait pas apprécié le tournant qu’avait pris leur relation. Son visage était interdit alors qu’il s’installa face à son ancien amant, posa ses coudes sur a table, croisant les bras, penché un peu en avant.

« Qu’est-ce que tu me veux ? »

L’entrée en matière n’était ni douce ni fine, plutôt direct et forte. Il n’était pas là pour batifoler ou discuter des temps passés, juste assouvir sa curiosité.


(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Vampire de charme
Date d'inscription : 08/06/2016
Messages : 27
Race : Vampire
avatar
Duncan Ratcliff
MessageSujet: Re: L'eau a coulé sous les ponts feat. Duncan   Mar 19 Juil - 12:02

L'eau a coulé sous les ponts Daniel&Duncan

NOM Prénom

&

NOM Prénom

Le fait d’avoir vu, cette femme, copie conforme de ma défunte femme était chamboulant. Même son rire cristallin chantant à mes oreilles m’indiquait que ça pouvait être elle, pourtant, ça n’était pas possible, j’étais assez vieux pour le comprendre. Elle devait être un membre de sa famille à elle, pas la « notre ». Je n’avais pas pensé à ce côté-là et je n’avais pas vu, pas compris que je pouvais avoir une autre chance dans la vie avec elle, même si elle ne l’était pas vraiment.
J’avais laissé cette femme, cette inconnue de côté, voulant chercher comment et pourquoi je me présenterais à elle. Dans ma tête, ça n’était pas une demoiselle qui était dans mes pensées, mais un ancien amour, un ancien flirt, un ancien, très ancien souvenir. L’avoir vu, dans cette pièce, loin de chez lui, loin de tout m’avait étonné. Si je l’avais fui ? D’une certaine manière, oui et je n’en étais pas fier, mais je ne voulais pas de confrontation ce soir-là. Je ne voulais peut-être pas, juste me laisser tenter à nouveau.
J’avais trouvé un homme, un humain au gout de Daniel et je lui avais envoyé. J’étais resté près de l’appartement, pour être sûr que mon « cadeau » était arrivé à bon port. Une odeur sanguinolente me fit comprendre la réception et j’étais parti me préparer, dans l’espoir d’avoir de la compagnie pour diner.
Impatient, j’étais arrivé 30 min avant l’heure et j’eu le loisir de descendre quelques bouteilles de champagne. Je l’avais invité, je ne savais pas s’il viendrait et s’il arrivait, que dirais-je ? Je n’avais rien prévu et ça se ferait au feeling.
Puis, d’un coup, en ayant un peu perdu espoir, je tournais la tête, il était là. Mes bonnes manières, mon côté gentleman me fit me lever, mais je n’eus pas le temps de parler, de respirer, de le regarder qu’il s’installa sur la chaise en face de la mienne. Je restais quelques secondes, debout, à le regarder, à me remémorer les courbes de son visage, de son corps.
Je me rassis, l’écoutant, le regardant. Sur mon visage, on ne pouvait lire aucune émotion, j’étais assez doué pour cacher ce que je ressentais et ce, même-si j’étais content de le revoir et tout aussi peinée d’avoir été lâche quelques années auparavant.
- Daniel. Quel plaisir.
Je devais tenter de garder le contrôle, de ne rien montrer. Je pouvais aisément comprendre la haine qu’il ressentait à mon égard et si je lui avais parlé, quelques décennies plutôt, nous ne serions pas forcément ici, comme deux inconnus.
Un mouvement de main en guise d’appel et un serveur arriva, deux verres de vin sur un plateau. Daniel reconnaitra l’odeur de sang qui se dégageait des deux verres. Je regardais le serveur et lui intimer l’ordre de partir, de ne revenir que quand je lui dirais. Je fixais tout de même son poignet pour voir que rien ne sortait de l’ordinaire
- Tu as l’air en forme. Tu es toujours aussi…beau.
Ça n’est peut-être pas ce que je devais dire, encore moins ce qu’il voulait entendre, mais c’était vrai.
Je pris mon verre et le porta à mes lèvres. Si mon regard trahis ma nature vampirique pendant quelques secondes, personnes ne le vit. C’est en goutant ce nectar que dans mon anxiété de faire face à Daniel, je n’avais pas mangé. C’était dommage.
Je faisais comme si de rien n’était, comme si je n’avais pas entendu sa question. Je ne savais pas quoi lui dire. Ce que je lui voulais ? C’était la question de la soirée ! Je voulais simplement le voir, mais l’idée de lui répondre ça ne me plaisait pas et je pouvais imaginer qu’il ne serait pas heureux d’entendre ça.
- Je t’ai commandé du foie gras en entrée, ça te va ? Je n’étais pas sûr que ça te plaise.
Faire semblant, faire comme si, faire en sorte que ça passe sans…Sans que je ne sais quoi. Il n’était pas possible que l’on fasse un repas, comme si de rien n’était, entre deux amis, mais je voulais essayer un maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t164-duncan-the-old-man
 

L'eau a coulé sous les ponts feat. Duncan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» De l'eau a coulé sous les ponts.
» Sous le Clair de Lune~ Feat. Petite Lune
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic False :: & other things :: Corbeille - Archive-