AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 What are you doing here ? - Rebekah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Délicieux Hybride
Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 38
avatar
Niklaus Mikaelson
MessageSujet: What are you doing here ? - Rebekah   Jeu 11 Aoû - 10:13

What are you doing here ?
“Niklaus&Rebekah”
L
e verre se fracassa dans sa main, quand, quelques jours plus tôt, il avait retrouvé la chambre de sa sœur vide. Il avait fait toutes les pièces, y compris sa chambre pour la retrouver, mais il ne trouva qu’un objet synonyme d’une vie passée et oubliée. Un petit cheval de bois qui, quand l’hybride originel le prit dans sa main, lui fit couler une larme. Elle était partie et cette fois, c’était pour de bon. Il l’aurait mise dehors, il le sait, mais qu’elle parte comme ça et leur promesses « always & forever » éclata en mille morceaux. Klaus eut le cœur brisé par le départ de sa sœur, mais ne l’avoua à personne, ni à sa bulgare chérie, ni à son frère qui aurait pu convaincre Rebekah de revenir, ni à ses hybrides. Il ne parla pas, il ne dit rien sur ses sentiments préférant passer pour un monstre sans cœur plus tôt que pour le frère anéanti.
Les jours avaient passés et il commençait à se faire au départ de sa sœur, sans pour autant la laisser sans surveillance. Il avait demandé à ses hybrides de la surveiller, de lui rapporter chacun de ses mouvements, mais aussi et surtout, de la protéger si besoin était. Elle était devenue une abomination, une humaine, mais elle restait sa sœur et il ne voulait pas qu’elle meurt.
Une odeur, un battement de cœur l’interpella. Il rentrait chez lui après avoir tué une petite victime et alors que le sang coulait encore sur son menton et ses vêtements, il rentra chez lui, vitesse vampirique, pour se retrouver dans la chambre de sa sœur. Son cœur se serra lorsqu’il vit la silhouette fine et belle de sa sœur, mais le cœur la trahissait. Il fit claquer la porte en l’ouvrant et lui jeta un regard noir.
- Rebekah, qu’elle surprise. Sais-tu que, quand on part lâchement sans un au revoir, il est risquait de revenir ?
Il s’approcha d’elle, le sang sur son corps trahissant une possibilité qu’il ne la tue aujourd’hui.
- Surtout quand on est devenu un déchet, une honte pour sa famille.
Il voulait la serrer contre elle au même titre qu’il voulait la tuer et lui faire du mal. Il ne savait pas comment agir avec elle, mais il ne pouvait pas cautionner ce qu’elle avait fait.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine à croquer

Crédits : Bazzart
Date d'inscription : 03/08/2016
Messages : 118
Race : Humaine
Métier/Occupations : Designer de mode
Statut sentimental : Attirée par Duncan Ratcliff
Age : 27
avatar
Rebekah Mikaelson
MessageSujet: Re: What are you doing here ? - Rebekah   Jeu 11 Aoû - 16:43


❝ Rien n'est plus blessant que d'être déçu par la personne que jamais tu n'aurais pensé qu'elle te ferait du mal.❞Rebekah & Klaus ! J'avais quitté le domicile de mon frère avant même qu'il me vire de sa baraque. Je n'avais pas envie de voir son visage horrible. Avec son attitude de merde et son visage a deux faces il n'y avait rien de plus frustrant que ça. Pas que je n'aimais pas mon frère bien au contraire, mais en ce moment c'était très tendu entre nous il m'en voulait d'avoir pris ce remède afin de faire de moi une humaine. Lorsque j'étais vampire je ne voyais pas les choses comme je l'ai voyais, mais depuis que j'étais humaine je voyais les choses différemment. Au début je ne voyais pas mon frère comme un monstre parce que j'étais de la même espèce ou presque bon d'accord lui il était hybride et moi vampire. Là n'était pas la question les gens parlaient de mon frère méchamment et ça me brisait le cœur, mais au final les gens avaient raison Klaus a toujours pensé à lui et à personne d'autre. Tout ce qui comptait à ses yeux c'était sa petite personne, mais il nous faisait croire que sa famille comptait à ses yeux, mais malheureusement ce n'était pas du tout le cas. Mon frère avait le droit de m'en vouloir je pouvais comprendre, mais de là à me détester parce que je ne suis plus vampire il avait un problème dans sa tête. Un frère n'aurait jamais réagi comme cela il aurait accepté mon choix, mais non pour Klaus c'était trop difficile d'accepter que sa sœur ne veuille plus obéir à ses ordres qu'elle préférait mourir que de lui obéir ou même devenir humaine afin d'avoir la paix. Une fois arrivée à l'hôtel je commençais à sortir mes choses et les rangeaient un peu partout afin qu'il ne reste plus rien dans mes valises. Une fois les valises vidées je remarquais qu'il me manquait certaines choses je devais retourner chez mon frère afin de les ramener avec moi. J'enfilais mon manteau et je quittais l'hôtel et me dirigeait chez mon frère Vu l'heure Klaus était sans doute à la maison en train de siroter un bourbon avec sa minette. Non je n'aimais pas Katerina c'était à cause d'elle que je suis devenue humaine je suis sûre qu'elle a fait exprès de me donner le remède afin de mettre mon frère à dos. C'était une putain de manipulatrice hypocrite et j'en passe j'aurais aimé la tuer, mais maintenant je ne peux rien faire parce qu'elle me tuerait en claquant des doigts et je n'étais pas prête à mourir tout de suite. J'avais encore des choses à faire avant de mourir une fois arrivée chez mon frère j'entrais sans même frapper j'en avais de la chance mon frère n'avait pas encore changé les serrures. Il me restait quelques petites affaires ensuite  il fera ce qu'il veut je m'en tape. Je monte à l'étage lorsqu'une voix familière se fit entendre derrière moi. Cette voix me disait qu'elle était surprise de me voir et qu'en partant sans même dire aurevoir s'était risqué. Je regardais mon frère et je m'adressais à lui. Ah oui j'avais oublié qu'avec toi c'est toujours comme ça ne t'en fais pas je m'y suis habituée avec le temps. Si j'aurais été vampire j'aurais tenu tête à mon frère, mais maintenant jedevais rester prudente on ne savait pas à quoi s'attendre avec lui. Klaus reprit la parole en disant depuis que je suis devenue un déchet et une honte pour sa famille. Il m'en voulait toujours il devait s'y faire je n'étais plus vampire maintenant, mais humaine. Peut-être qu'à ses yeux j'étais un déchet et une honte pour sa famille, mais ça m'était égal aux yeux d'Elijah je reste sa sœur même si je n'étais plus vampire. Je regardais Klaus et je m'adressais à lui. C'est vrai j'avais oublié qu'à tes yeux je n'étais plus rien t'inquiète pas Klaus je suis venue récupérerle reste de mes affaires etje dégage d'ici. Humaine pas humaine je t'abandonne officiellement Klaus ne t'en fais pas tu vas t'en remettre tu as ta pute pour te remonter le moral. C'est vrai j'avais oublié que tu voulais te créer une nouvelle famille avec le sang d'Elena voilà pourquoi tu tortures cette fille, mais quand ce n'est pas Elena c'est quelqu'un d'autre j'ai oublié son nom ah ça me revient Caroline c'est ça. C'est vrai elle est en couple avec Stefan ton ancien copain pas de chance tu aurais pu être à la place de Stefan et être heureux avec elle. Si tu viens bien m'excuser Niklaus j'ai d'autres choses à faire que d'être dans le même environnement que toi. Ah oui j'oubliais lorsque tu découvriras que ta pute t'a manipulé tu trouveras ça moins drôle, mais c'est vrai pour toi Katerina est une perle rare et qu'elle ne te ferait jamais ça. C'est vrai tu ne croiras pas un seul mot de ce que je dis c'est ton problème tu vas te rendre compte que j'avais raison et il sera trop tard.  Je ramassais mes choses que je rangeais dans mon sac afin de quitter le manoir de mon frère et de ne plus jamais revenir. Je ne veux même pas que mon frère s'approche de moi ou rentre même en contact avec moi. Il m'aura perdu pour toujours parce que Rebekah Mikaelson ne veut plus rien savoir de son frère. Je regardais mon frère une dernière fois et je m'adressais à lui. N'essaye pas de t'approcher de moi  ou de rentrer en contact avec moi. N'essaye pas d'avoir des nouvelles de moi par Elijah parce que tu n'en auras pas.  Nous deux Klaus c'est terminé je ne veux plus rien à voir avec toi comme tu le dis si bien à tes yeux je ne suis plus rien et à mes yeux tu n'es plus rien non plus. Le Klaus que je connais n'aurait jamais réagi comme ça ne t'en fais pas tu n'es pas seul tu as ta pute, ta Elena pour créer ta nouvelle famille et Elijah, mais lorsqu'il se tannera tu n'auras pu rien Klaus. Ta vraie famille ne sera pue auprès de toi et le Always and Forever n'existera plus Klaus pour toi cette phrase n'a jamais voulu rien dire pour toi.  Tout ce qui comptait pour toi c'était le putain de pouvoir et rien d'autre. C'est la dernière fois que tu vois mon visage Klaus parce qu'en sortant d'ici tu ne le verras plus.Le petit cheval de bois que tu m'as fait lorsque nous étions gamins tu m'as dit que tu serais toujours là pour moi et je t'ai cru Klaus, mais je sais au fond de toi que ses paroles n'ont jamais été sincères. Klaus, situ m'avais aimé réellement Klaus tu aurais accepté mon choix et tu ne m'aurais pas rejeté comme tu l'as si bien fait. Un frère n'aurait jamais agis en beau salaud envers sa sœur peut-être qu'au final tu n'as jamais été mon frère. Je réalise aujourd'hui que tu ne le seras jamais. Je regardais mon frère une dernière fois et je quittais le manoir de mon frère sans même me retourner. Mon cœur venait de se briser officiellement je venais de couper les ponts officiellement avec mon frère. Je ne pensais pas que ça l'aurait été aussi difficile, mais si je veux avancer et passer à autre chose je devais couper les ponts avec Klaus pas avec Elijah il ne m'avait rien fait.



© 2981 12289 0

_________________

Rebekah Mikaelson
La famille c'est une richesse incroyable, ça donne des outils pour pouvoir affronter les moments extraordinaires, les moments plus difficiles, les hauts, les bas.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t188-rebekah-mikaelson-est-la
Délicieux Hybride
Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 38
avatar
Niklaus Mikaelson
MessageSujet: Re: What are you doing here ? - Rebekah   Mar 6 Sep - 12:18

What are you doing here ?
“Niklaus&Rebekah”
L
’hybride originel arborait un sourire moqueur, un sourire néfaste, un sourire de façade. Il ne voulait pas réellement réagir comme ça face à elle, mais il n’était pas Elijah, il ne savait pas parler, surtout pas après cette double trahison. Elle a pris le remède, elle est partie et tout ça, sans lui dire, sans lui en parler et bien évidement, Klaus ne le supportait pas. Il enleva, d’un revers de la main, les gouttes de sang qui perlait sur son visage, l’écoutant parler feignant une indifférence des plus totales. Elle voulait l’abandonner ? Combien de fois avait-elle dit ça depuis le tout début de leur histoire ? Elle était sa sœur, il était son frère, elle aurait besoin de lui un jour, elle le savait, il le savait et ils ne pouvaient pas le nier que dans ce cas-là, Klaus réagirait comme le premier des imbéciles. Il grimaça en entendant parler sa sœur avec tant de vulgarité. La colère peut-faire dire des choses atroces, mais traiter ainsi la bulgare qui était maintenant sienne, il ne pouvait pas l’accepter. Il voulait la frapper, mais une voie intérieure lui rappelait sa supériorité. Il pourrait la tuer sans le vouloir, alors il garda son regard de marbre, l’écoutant avec un sourire amusé. Après Katerina, elle se mit à parler de Caroline et les yeux du vampire trahissent aussitôt sa douleur. Il ne supportait pas que l’on parle de Caroline, encore moins en soulignant le fait qu’il avait loupé sa chance.
- Ne peux-tu pas penser une fois que je puisse être heureux ? Non, bien évidemment ! Le bonheur n’est réservé qu’à toi et à Elijah ! Tu es revenu ici pour qu’elle raisons ? Pour déverser ton venin vers ton monstre de frère qui peux-tu te tuer d’un simple battement de cil ?
Il la laissa faire ses affaires, la regardant avec cette étrange sensation dans son cœur. Il ne voulait pas qu’elle parte, elle était devenu trop fragile pour ça. Il ne pouvait pas faire un pas vers elle, il était Niklaus Mikaelson pas son imbécile et trop sentimental frère.
- Crois-tu que j’ai envie de savoir ce que tu fais de ta misérable vie, Rebekah ? Le Klaus que tu connais t’aurais tué à la seconde où tu es revenu à la vie en tant que…ça ! Tu devrais me remercier ! Le Always & Forever à exploser à cause de toi !
Il se rapprocha d’elle, ses mains sur ses épaules, il la retenait à sa manière, il avait un droit de réponse et peut-importe s’il lui faisait mal. Il savait qu’il mettait une pression trop forte sur les épaules de la nouvelle humaine, mais elle devait savoir ce qu’était d’être devenu humeur. La souffrance.
- Tu n’es même pas venu nous en parler ! Tu as fait ça dans notre dos ! Tu as explosé la famille ! Tu parles de moi, mais as-tu une seule fois pensé à Elijah et moi ? Non, tu es trop égocentrique pour ça !
Il la lâcha lorsqu’elle toucha la corde sensible de la fraternité, comment osait-elle mettre en doute l’amour des Mikaelson ? Il ne pouvait le supporter, c’est pour ça que, dans un premier temps, il la laissa partir, mais usant de sa vitesse vampirique, il se retrouva devant elle, le regard, les ridules, les canines de vampires sortis.
- Je ne suis pas ton frère parce que je t’en veux de m’avoir trahi ? Et comment réagi notre Saint Elijah ? Oh mais il a toujours été parfait lui ! Et pourtant. Il t’en veut autant que je peux t’en vouloir ! Tu m’as tourné le dos, à moi, à lui, à notre héritage, à notre pouvoir et c’est moi le monstre ? Saches que si tu pars, tu ne reviendras plus jamais ici Rebekah. Tu n’auras ni argent, ni soutient, ni rien. Je te laisserais mourir dans ta misérable vie, j’espère que tu l’as bien compris !

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine à croquer

Crédits : Bazzart
Date d'inscription : 03/08/2016
Messages : 118
Race : Humaine
Métier/Occupations : Designer de mode
Statut sentimental : Attirée par Duncan Ratcliff
Age : 27
avatar
Rebekah Mikaelson
MessageSujet: Re: What are you doing here ? - Rebekah   Mar 6 Sep - 17:42


❝ Rien n'est plus blessant que d'être déçu par la personne que jamais tu n'aurais pensé qu'elle te ferait du mal.❞Rebekah & Klaus ! J’aurais préféré ne pas revenir chez mon frère, mais il y avait encore des choses à moi et il n’était pas question que sa brune utilise mes choses. Pour moi Klaus n’a jamais existé il m’a toujours dit qu’il serait là pour moi peu importe ce qui se passerait. Aujourd’hui ça n’avait plus d’importance pour lui parce qu’à ses yeux je n’étais plus rien et avec Klaus ce n’était pas nouveau il a toujours été comme ça. Klaus s’adressait à moi en disant que je ne pouvais pas penser une seule seconde qu’il était heureux. Non, mais je rêve il était en train de me faire une crise ou quoi. Aux dernières nouvelles il était en couple avec Katerina et il était heureux selon Elijah et tant mieux pour lui. Que le bonheur n’était que réservé à moi et à Elijah. Il poursuivait en me disant pourquoi j’étais revenue et qu’elle était la raison. Klaus terminait par me dire que j’étais ici pour déverser mon venin envers mon frère qui pouvait me tuer d’un simple battement cil. S’il voulait le faire il attendait des quoi au juste s’il me tuait il ne m’aurait plus dans les pattes et il en serait ravi. Je regardais mon frère et je m’adressais à lui. Non, mais je rêve tu es en train de me faire une crise Klaus. J’ai toujours désiré que tu sois heureux Klaus, mais pour toi heureux veut dire quoi. Aux dernières nouvelles tu es avec Katerina et tu es heureux, alors cesse de me dire que le bonheur m’était réservé comme l’être quand ton propre frère tue les mecs qui s’intéresse à moi et non à toi Klaus. Ça ne vaut même pas la peine que je te lance mon venin Klaus parce que ça ne changera rien j’aurais bien beau te dire que je te déteste que je préfère vivre ma vie d’humaine sans t’avoir dans les pattes. Ça ne t’affectera même pas puisque pour toi je ne suis rien, alors je préfère garder ma salive que de la gaspiller pour un être comme toi. Je sais très bien que tu peux me tuer en un battement de cil je ne suis pas stupide à ce point-là et je sais très bien que tu n’attends juste ça de me tuer afin de ne plus m’avoir dans les pattes. Tu sais que si tu me tue Klaus Elijah va-t’en vouloir et te tournera le dos tu n’auras plus personne excepté Katerina ça risque d’être différent lorsque tu découvriras ce que cette peste de Katerina a fait. Je savais très bien que Klaus pouvait me tuer du jour au lendemain, mais s’il faisait ça il aurait Elijah à dos et je ne crois pas qu’il aimerait se retrouver seul. Klaus a toujours compté sur le soutien d’Elijah, mais si Klaus ose me faire du mal Elijah ne serait pas super content. Klaus reprit la parole en me disant s’il avait envie de savoir ce que je faisais de ma misérable vie et que le Klaus que je connaissais allait me tuer à la seconde où je suis revenue humaine que je devais le remercier et que le Always & forever a explosé à cause de moi. Je regardais mon frère et je m’adressais à lui. Je sais très bien que tu en as rien à ciré de ma vie d’humaine, mais ça m’est égal même en tant que vampire tu agissais de la même façon. Oui c’est vrai le Klaus que je connais m’aurait tué et tu ne l’as pas fait ce qui me surprend beaucoup venant de toi. Tu n’es pas capable de dire le mot HUMAINE pourtant ce n’est pas compliqué Klaus. Mon frère me tenait les épaules et il savait que ça me faisait mal, mais j’allais lui tenir tête il n’était pas question que je supplie mon frère de me lâcher. Il reprit la parole en me disant que je n’étais pas venu leur parler que j’avais fait ça dans leur dos. Que j’ai explosé la famille que je parlais de lui et si j’avais pensé une seule fois à lui ou même à Elijah, mais non que j’étais trop égocentrique pour ça. Je regardais mon frère et je m’adressais à lui. Quoi tu rigoles j’espère tu l’as fait exploser bien avant moi Klaus tu ne veux juste pas l’avouer parce que tu es trop borné pour ça. Oh si j’ai pensé à toi et à Elijah, mais tu n’as pas été capable de comprendre que je ne voulais pas de cette vie que toute ma vie je désirais être humaine, mais notre foutu mère nous a transformé j’aurais aimé mieux mourir que de me faire transformer en un monstre sanguinaire. J’en voulais à ma mère pour ce qu’elle m’avait fait j’aurais aimé mieux me faire tuer que de me faire transformer en un monstre sanguinaire. Klaus me lâchait je venais de toucher un point sensible. J’étais sur le point de partir lorsque Klaus me bloquait le passage et il avait sorti ses crocs. Il s’adressait à nouveau à moi en me disant qu’il n’était pas mon frère parce qu’il m’en voulait de l’avoir trahi. Il enchaînait en me demandant comment avait réagi Elijah qu’il a toujours été parfait lui et pourtant il m’en voulait autant que Klaus. Que je lui avais tourné le dos et à Elijah et à notre héritage à notre pouvoir et que c’était lui le monstre. Il enchaînait en disant que si je partais je ne reviendrais plus jamais ici. Que je n’aurais ni argent, ni soutien et ni rien, qu’il allait me laisser mourir dans ma misérable vie et qu’il espérait que je l’avais bien compris. Je regardais mon frère et je m’adressais à lui. Tu ne l’as jamais été Klaus et tu ne le seras jamais. Parce qu’un frère n’aurait jamais réagi comme ça il aurait accepté mon choix. C’est vrai Elijah m’en veut, mais malgré tout ça pour lui je resterais sa sœur même si je ne suis plus vampire tandis que pour toi je ne suis plus rien. Je l’admets je t’ai tourné le dos et j’ai tourné le dos à Elijah parce que j’en avais marre de cette vie tu ne peux pas comprendre tu as toujours aimé cette vie pathétique Klaus. Je ne veux rien savoir de l’héritage de la famille ça ne m’a jamais intéressé. Ne t’en fait pas Klaus je n’ai pas l’intention de revenir je préfère m’éloigner de toi Klaus parce que jamais tu accepteras le fait que je sois humaine et c’est ça qui me dégoûte le plus. On s’est juré de toujours se tenir les coudes quoi qu’il arrive, mais faut croire que cette promesse tu en as rien à faire. De toute façon Klaus tu as toujours désiré ma mort en tant que vampire ou bien en tant qu’humaine, alors ce n’est pas nouveau je m’y suis habituée. Je l’ai très bien compris Klaus je ne suis pas stupide à ce point-là. Ça me brisait le cœur tout ça, mais c’était la seule façon d’avancer et de passer à autre chose parce qu’en restant dans cette maison Klaus aurait toujours cette haine et ce dégoût envers moi et j’en n’avais pas envie je préférais partir pour de bon. Je regardais mon frère et je m’adressais à lui. Je n’aurais pas été capable de rester ici Klaus tu aurais ce regard, ce dégoût, cette haine et cette envie de me tuer pour trahison parce qu’à tes yeux je ne suis qu’une bête de cirque et non un être humain.

© 2981 12289 0

_________________

Rebekah Mikaelson
La famille c'est une richesse incroyable, ça donne des outils pour pouvoir affronter les moments extraordinaires, les moments plus difficiles, les hauts, les bas.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t188-rebekah-mikaelson-est-la
Délicieux Hybride
Date d'inscription : 05/08/2016
Messages : 38
avatar
Niklaus Mikaelson
MessageSujet: Re: What are you doing here ? - Rebekah   Mar 27 Sep - 10:34

What are you doing here ?
“Niklaus&Rebekah”
L
’originel le savait très bien. S’il venait à toucher sa sœur, il perdrait Elijah pour de bon. Il avait déjà perdu Rebekah, il ne voulait pas perdre son frère. Pourtant…Lorsqu’il voyait cette silhouette, il ne pouvait qu’enrager, sa sœur l’ayant trahi et humaine par-dessus-tout… Rebekah avait toujours tendance à s’emporter, c’est ce que pensais l’hybride et d’une certaine manière, il n’avait pas tort. Il tentait de rester impassible face aux accusations de sa sœur. S’il était heureux ? Il aurait pu l’être, quelques temps avant, avec cette douce blonde pour qui il avait ressenti quelques choses, mais il avait oublié Caroline, il était avec Katerina à présent… Et même si c’était inouï, il y avait comme de l’amour entre les deux. C’était passionnel, charnel et à deux, ils pouvaient détruire le monde. Elle finit par lui dire qu’elle ne continuerait pas à lui parler. Un sourire esquissa les lèvres de l’homme.
- N’est-ce pas ce que tu fais ? Hurler à tout va, comme si on t’égorgeait. Cesse donc d’agir comme une enfant Rebekah.
Il y avait du dédai dans sa voix, il ne pouvait pas le cacher. Oui, il l’aimait et ferait tout pour elle, à sa manière, mais il ne pouvait pas supporter ce qu’il voyait. Lorsqu’elle parla de Katerina, Klaus serra les dents, il ne voulait pas perdre constance et tuer sa sœur.
- Veux-tu laisser Katerina en dehors de ta crise existentielle ? Continues-tu à être jalouse car pour une fois, tes frères sont heureux et pas toi ?! Même Elijah semble trouver son compte dans ce siècle avec cette fille et toi… Pauvre Rebekah. Ca n’est pas parce que tu es devenu humaine que tu trouveras quelqu’un. TU as été un monstre pendant si longtemps, ne l’oublie pas…
Il voulait lui faire du mal et se moquait de sa réaction, il commençait à sentir son sang ne faire qu’un tour en lui et ça le démangeait de la frapper, de lui enfoncer un pieu, mais si tel était le cas… Elle allait mourir. « humaine… » Ce mot qui tournait en boucle dans la tête de l’originel. Il ne comprenait pas le besoin qu’avait eu Rebekah de le devenir, ni Katerina de lui avoir donné le remède… Il ne comprenait plus et en venait à se demander si ça n’était pas sa faute, mais que pouvait-il faire que de continuer à réagir de la sorte ?
- Si tu avais réellement pensé à nous, tu serais venu nous en parler, discuter au lieu d’agir de la sorte ! Si tu voulais tellement mourir et si tu le veux toujours, je peux t’aider. Je le ferais avec joie…Petite sœur.
Il cracha presque ces mots, comme si ça le dégoutait. Elle n’était plus sa sœur, plus maintenant. Il ne semblait avoir aucune peur en la jeune demoiselle et cet aplomb, Klaus appréciait malgré tout.
- Elijah n’accepte pas non plus ton choix, dois-je comprendre qu’il n’est pas ton frère ?
Un sourire aux lèvres, l’hybride la toisait du regard. Il ne pouvait et ne voulait pas comprendre.
- Cette vie pathétique ? Nous avions une vie parfaite, Rebekah ! Nous étions les maitres et tu as tout détruit ! J’ai passé ma vie à te protéger ! Tu dis que je n’ai jamais rien fait ? Que je ne suis pas ton frère ? Sans moi, tu serais morte depuis bien longtemps ! J’ai tout fait pour toi, il faudrait que tu le remarques enfin ! Tu es une ingrate !
Il se recula de son chemin, elle pouvait faire ce qu’elle voulait, ça n’était pas son problème, ça ne l’était plus. Sa voix se fit calme, son visage était impassible de toutes émotions.
- Rebekah, si tu pars de cette maison maintenant, tu n’y remettras jamais plus les pieds. Si tu pars aujourd’hui, jamais plus tu ne me verras, je t’en fais la promesse.


© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine à croquer

Crédits : Bazzart
Date d'inscription : 03/08/2016
Messages : 118
Race : Humaine
Métier/Occupations : Designer de mode
Statut sentimental : Attirée par Duncan Ratcliff
Age : 27
avatar
Rebekah Mikaelson
MessageSujet: Re: What are you doing here ? - Rebekah   Mer 12 Oct - 15:10


❝ Rien n'est plus blessant que d'être déçu par la personne que jamais tu n'aurais pensé qu'elle te ferait du mal.❞Rebekah & Klaus ! Mon frère a toujours aimé me rabaisser je commençais à m’y habituer. Avoir été vampire je ne m’aurais pas laissé faire, mais je ne l’étais plus il pouvait me détruire n’importe quand et même me faire du mal. Je ne voulais pas chercher mon frère parce que je savais de quoi il était capable. Toute sa vie s’était comme ça et mon frère n’est pas du genre à changer. Klaus s’adressait à moi en disant que c’était ce que j’étais en train de faire que j’hurlais comme si on était en train de m’égorger et que je devais arrêter d’agir comme un enfant. Je regardais mon frère et je m’adressais à lui. Moi un enfant, alors là tu rêves Klaus je ne suis pas un enfant je suis simplement en train de m’engueuler avec mon supposé frère. Je voyais bien que Katerina était un sujet sensible pas autant que sa Caroline il l’a tant aimé et cette jolie blonde l’a rejeté le pauvre ça n’a pas dû être facile pauvre petit chou. Klaus s’adressait à moi en disant si je voulais laisser Katerine en dehors de ma crise existentielle je me doutais bien qu’il prendrait sa défense lorsqu’il découvrira ce qu’elle lui a fait il va regretter de ne pas m’avoir cru. Mon frère n’a jamais voulu me croire peu importe la situation ce n’était pas nouveau avec lui. Il poursuivait en me disant si je continuais à être jalouse parce que mes frères étaient heureux et pas moi. Que même mon frère Elijah semblait être heureux comment être heureuse quand ton propre frère effraye tous les mecs qui me courtisaient c’est très difficile à être heureuse. Quand je l’étais Klaus s’arrangeait pour détruire cette joie en agissant en beau connard. Que ce n’était pas en étant revenu humaine que j’allais trouver quelqu’un comment pouvait-il être aussi méchant et que j’ai été un monstre pendant longtemps je regardais mon frère et je m’adressais à lui. Moi jalouse pas du tout comment être heureuse quand ton propre frère t’empêche de vivre quelque chose. Tu sais quoi Klaus tu as toujours été jaloux de mon bonheur lorsque j’étais vampire tu t’arrangeais pour effrayer les mecs qui s’intéressaient à moi de peur que je t’abandonne ou je ne sais quoi. Tu sais Klaus tu n’étais pas plus heureux toi non plus. C’est vrai Klaus quand Caroline t’a laissé tomber tu as eu cette haine envers elle parce que tu l’aimais et elle ne t’aimait pas comme toi tu l’aimais. En fait tu es un bouche-trou pour Katerina Klaus elle n’a pas eu ce qu’elle voulait avec Damon et Stefan, donc elle s’est tournée vers toi. Si elle aurait ce qu’elle voulait avec l’un des frère Salvatore tu ne serais pas avec elle aujourd’hui. Je suis très contente pour Elijah d’avoir trouvé quelqu’un parce qu’au dernière nouvelle il a aimé Katerina, mais elle ne voulait rien de lui. Sérieusement, Klaus ne réalisait ce qu’il disait pour être honnête il n’a jamais fait attention il ne faisait que penser à lui ce n’est pas nouveau chez lui. Klaus reprit la parole en me disant que si j’avais réellement pensé à eux que je serais venue leur en parler au lieu d’agir de la sorte. Que si je voulais mourir il pouvait m’arranger ça et qu’il le ferait avec joie. Je regardais mon frère et je m’adressais à nouveau. Non, mais je rêve tu réalises ce que tu viens de dire mon frère n’aurait jamais réagi de la sorte il ne m’aurait pas proposé de me tuer qui tu es Klaus tu n’es plus celui que j’admirais lorsque j’étais gosse qui tu es aujourd’hui je ne te reconnais plus Klaus.Un frère ne m’aurait jamais proposé de me tuer et s’il tenait à moi il n’aurait pas agis de la sorte pour être honnête. En fait je n’ai jamais été quelque chose à ses yeux que ce soit en tant que vampire ou même humaine. Il reprit la parole en disant qu’Elijah n’acceptait pas mon choix et qu’il devait comprendre qu’il n’était pas mon frère. Je regardais Klaus et je m’adressais à lui. Ne mêle pas Elijah a ça Klaus oui au début Elijah a eu de la misère avec mon choix, mais aujourd’hui il l’a accepté c’est juste toi qui est borné ce n’est pas nouveau tu as toujours été comme ça même quand j’étais vampire. Je sais qu’à tes yeux je n’ai jamais été quoi ce soit je n’étais qu’une personne qui obéissait à tes ordres tu ne m’as jamais considérer comme ta sœur quoi que peut-être tu faisais semblant de me considérer comme ta soeur, mais au fond de toi je n'étais rien. Mon frère n’était pas capable de comprendre ce que je ressentais tout ce qui comptait c’était sa petite personne. Klaus reprit la parole en parlant de ma vie pathétique. Que nous avions une vie parfaite que nous étions les maîtres et que j’avais tout détruit. Qu’il avait passé sa vie à me protéger et que j’avais dit qu’il n’avait jamais rien fait qu’il n’était pas mon frère. Que sans lui je serais morte qu’il avait tout fait pour moi et que je devais le remarquer enfin et que j’étais une ingrate. Je regardais mon frère et je m’adressais à lui. Tu es en train de me dire que je n’ai jamais rien fait pour toi. Combien de fois je t’ai soutenu Klaus que j’étais de ton côté même si ça ne faisait pas toujours l’affaire d’Elijah. C’est vrai tu m’asprotégé Klaus je ne m’en cache pas, mais tu m’as quand même enfermé pendant 90 ans dans un cercueil. Quel frère ferait une chose pareille après tu oses me dire que je suis une ingrate tu n’es pas mieux placé Klaus.Il reculait même si je partais ce n’était pas une grande perte il allait très bien survivre sans moi et depuis que Katerina est installée au manoir je ne me sentais plus chez moi cette garce a fait son territoire partout dans le manoir. Klaus s’adressait à moi en disant que si je partais de cette maison que je n’y remettais plus jamais les pieds et que jamais plus j’allais le voir qu’il m’en faisait la promesse. Je regardais mon frère et je m’adressais à lui. Tu vas t’en sortir Klaus tu l’as toujours fait. Tu n’es pas seul et même si je pars ce n’est pas une grande perte Klaus. Depuis que cette garce a emménagé je ne me sens plus du tout chez moi parce que cette garce a fait son territoire. Je pense que je vais mieux me porter en étant loin de toi Klaus parce qu’à mes yeux tu n’es plus rien. Dis-toi que tu auras la paix tu ne m’entendras plus chialer et tu pourras vivre tout ce que tu veux avec cette garce. Si je reste une minute de plus ici je vais étouffer tu pourras faire ce que tu veux de ma chambre. Parce que je n’en peux plus de tout ça Klaus tout ce que tu sais faire c’est de me rabaisser même lorsque j’étais vampire tu me rabaissais, mais depuis que je suis humaine c’est pire et tu ne t’en rends même pas compte. Je ne suis plus capable de supporter tes paroles blessantes Klaus c’est juste trop pour moi tu m’as détruite carrément Klaus ce lien qui nous unissait avant ma transformation n’existe plus désormais. Je pense que tu as toujours voulu me brisé tu ne savais pas comment faire parce que lorsque j’étais vampire je savais très bien me défendre, mais depuis que je suis humaine tu en as profité parce que tu savais bien que je serais faible, alors tu en as profité. C’est ça que tu voulais Klaus me briser, me détruite de A à Z et bien bravo tu as réussis. Ça me brisait le cœur, mais je pense que c’était mieux pour tout le monde en fait je pense que ça fait l’affaire de Klaus de ne plus me voir. Il a toujours voulu que je parte du Manoir et c’était ce que j’allais faire. Il n’était pas question que je reste une minute de plus dans ce manoir j’allais étouffer je ramassais mes choses et je quittais le manoir officiellement et ma coupure avec mon frère venait de se faire. Je pense que c’était la meilleure chose à faire il m’a tellement pilé sur la tête même quand j’étais vampire et depuis que j’étais humaine c’était pire. J’en avais marre je n’étais plus capable de supporter ses paroles blessantes. Je ramassais mes choses et je quittais officiellement le manoir et ma relation avec Klaus venait de se briser pour toujours.

© 2981 12289 0

_________________

Rebekah Mikaelson
La famille c'est une richesse incroyable, ça donne des outils pour pouvoir affronter les moments extraordinaires, les moments plus difficiles, les hauts, les bas.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t188-rebekah-mikaelson-est-la
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: What are you doing here ? - Rebekah   

Revenir en haut Aller en bas
 

What are you doing here ? - Rebekah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rebekah Mikaelson ▲ I`ve spend my whole life hating and loving my brother with equal measure.
» Rebekah & Elijah & Kol - Did I miss you ? (RP EN PAUSE)
» Rebekah Mikaelson
» Des retrouvailles... Hautes en couleurs. [Rebekah & Klaus]
» Rebekah de Raymond -- Le roi? Le dernier de mes soucils, croyez moi! (UC)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic False :: The Play :: La forêt :: Les logements :: Le manoir Mikaelson - Petrova-