AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sublime Chasseur

Crédits : Bazzart
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 34
Race : Humaine & Chasseuse
Métier/Occupations : Avocate
Statut sentimental : Célibataire
Age : 27
avatar
Amélia Gallanghan
MessageSujet: Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]   Mar 15 Nov - 15:01

Non c'est impossible
Amélia & Donna
Profite de chaque minute de ta vie, sois heureux maintenant. N’attends pas pour te faire plaisir. Souviens-toi que le temps est vraiment précieux. Chaque minute que tu passes avec ta famille et tes amis doit être appréciée et savourée.

Ce soir, j’avais envie de me détendre j’avais eu une grosse journée et en plus ça ne faisait que quelques jours que j’étais arrivée à Mystic Fall je n’y connaissais rien. J’entendais pleins de choses et avec ce que je faisais dans mes temps libre me prenait tout mon temps. Je n’arrivais pas à croire que mon ex-mari m’a menti au sujet de ma fille Donna. Toute ma vie, j’ai cru qu’elle était morte c’était ce que les médecins m’avaient dit le jour de sa naissance, mais de savoir que ma fille n’a jamais été morte et qu’elle vivait chez son père comment avait-il pu me cacher une chose comme ça pire de la torturer elle n’avait rien fait pour mériter ça. Si je croisais Jack sur mon chemin il passerait comment dire un mauvais quart d’heure.

J’avais entendu dire par les habitants de Mystic Fall que le Mystic Grill était un endroit pour se détendre et manger un petit quelque chose. Curieuse comme j’étais, je décidais de m’y rendre. Il  n’était pas question que je chasse ce soir je devais prendre un peu de temps pour moi je chasserais demain selon mes sources il se passe des choses ici et j’aimerais bien savoir ce que sait. De toute façon j’ai mes choses à la maison cacher afin que personne ne découvre qui je suis réellement et encore moins ma fille. Je ne pourrais pas lui mentir si jamais elle me demandait ce que je faisais dans la vie. Je quittais la maison et je roulais en direction du Mystic Grill afin de manger un petit quelque chose.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t272-la-mama-arrive-a-mystic-f
Admin & Humaine

Crédits : DoH
Date d'inscription : 06/04/2016
Messages : 598
Race : Humaine
Métier/Occupations : Mannequin
Statut sentimental : En cours de téléchargement
avatar
Donna Holloway
MessageSujet: Re: Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]   Jeu 17 Nov - 16:42


Non c'est impossible
Amélia&Donna
 
Les bleus partaient au fur et à mesure, mais il restait les traces sur mes poignets. J’avais un peu moins mal à mes hanches, mais toujours lorsque je sortais de chez moi, j’avais peur. Peur qu’il soit là, tapis dans l’ombre prêt à bondir et à me tuer. J’avais fait tout ce chemin loin de lui, cette fuite, quitter Smith, quitter ma vie, mon pays, mes attaches pour fuir ici et finalement… Il me retrouve. Et Damon qui est en porte-à-faux. Je tentais comme je pouvais de ne pas penser à ce qu’il m’avait dit à son sujet, mais ça n’était pas simple et si… Mon père était, à sa façon, en train de détruire ma confiance en Damon. Je savais qu’il n’était pas un monstre, mais je lui cachais la vérité, je lui cachais qu’il était en danger par ma faute. Il fallait que je parte. L’idée de mettre Damon dans cette position me briser le cœur. Je ne voulais pas que celui que j’appréciais comme un frère ne soit en danger par ma faute, part ce monstre qu’est mon géniteur.
Je ne devais pas vivre dans la peur plus longtemps, pas à mon âge. Je devais profiter de la vie et même si cette vie était en danger à cause de lui. Non, en vérité, j’avais beau faire tout ça, je ne savais pas quoi faire. J’étais tétanisée de savoir qu’il n’était pas si loin de moi, mais si je ne sortais pas, mais si je ne faisais plus rien, quelqu’un se soucierait, Damon se soucierait et je devrais lui dire la vérité et Jack le tuerait. Si Jack venait à savoir ce qu’il s’était passé, que j’avais parlé, Damon serait mort.
J’avais finis ma course au Mystic Grill, j’avais mis du temps à entrer, parce que la dernière fois que j’étais sortie de cet endroit, j’avais eu ses traces sur mes poignets, j’avais eu la peur de ma vie, j’avais eu à nouveau peur de vivre.
J’avais finis par entrer après avoir donné rendez-vous à Damon. Même si j’avais peur, j’avais besoin de le voir. J’étais arrivée un peu en avance, il fallait que je me mette les idées en place sur ce que je lui dirais. S’il ne voyait pas les traces, il ne saurait pas et je devrais lui mentir. Mais s’il les voyait, je devrais tout de même lui mentir. L’idée de lui mentir était inconcevable.
Je me rendis directement au bar, demandais une Guinness. Il arqua un sourcil, un peu étonnée et avant que je ne pose la question.
- Vous n’êtes pas la première à m’en demander aujourd’hui. Pas la première rouquine non plus. Et cet accent…
Je pris la bière, mon chemisier remontant un peu, il vit les bleus. Je vis son regard se poser sur mon poignet. Je pris rapidement le verre et abaisser mon chemisier pour ne pas qu’il regarde un peu plus. Je tournais mon visage vers la salle et repérer la seule rousse ici. Ses cheveux étaient visibles, elle regardait dans ma direction. Je me sentis presque mal à l’aise, mais dans le regard de cette femme…Je ne sais pas ce que j’y ai vu, mais j’ai commencé à aller vers elle.
- Le barman dit que nous avons quelques points en commun.
Je lui adressais un sourire, elle me semblait tellement familière.
- Je peux ? J’attends un ami, je ne vous dérangerais pas longtemps.
C’était mieux d’être avec elle que d’être seule et penser à ce géniteur qui était forcément dans le coin.

 


By Phantasmagoria


_________________

 
'Cause I'm only a crack,In this castle of glass
Bring me home in a blinding dream, Through the secrets that I have seen, Wash the sorrow from off my skin, And show me how to be whole again × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t55-donna-the-little-poor-huma
Sublime Chasseur

Crédits : Bazzart
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 34
Race : Humaine & Chasseuse
Métier/Occupations : Avocate
Statut sentimental : Célibataire
Age : 27
avatar
Amélia Gallanghan
MessageSujet: Re: Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]   Jeu 17 Nov - 19:01

Non c'est impossible
Amélia & Donna
Profite de chaque minute de ta vie, sois heureux maintenant. N’attends pas pour te faire plaisir. Souviens-toi que le temps est vraiment précieux. Chaque minute que tu passes avec ta famille et tes amis doit être appréciée et savourée.

J’étais assise à une table et je dois dire que le Mystic grill était un bel endroit. La plupart des gens étaient des jeunes. Peu importe ça m’était égal si les gens disaient que c’était bon je l’ai croyais. Je commandais une bière Guinness c’était une bière que je buvais lorsque j’étais en Irlande c’était ma bière préférée. Je remerciais le serveur et je regardais le menu et je ne savais pas quoi choisir je me demandais quel était le repas que tout le monde aimaient je fis signe au serveur de venir ici. Il marchait en ma direction et je lui demandais très gentiment le repas le plus populaire ici. Le serveur s’adressait à moi en disant que le plat le plus populaire était le club sandwich, donc je le remerciais et commandait ce repas.

Le serveur prit des notes et fit demi-tour pour marcher en direction de la cuisine. Mon regard s’était arrêté sur une jolie rousse qui venait de rentrer au Mystic Grill elle était magnifique pour être honnête. Elle se tournait vers moi et je fis semblant de regarder ailleurs. Je n’avais pas envie qu’elle me prenne pour une obsédée ou je ne sais quoi. Le serveur revenait avec mon assiette et je le remerciais en souriant. Il quittait ma table pour continuer de faire son boulot. Le barman s’était adressé à elle, mais je ne savais pas ce qui lui avait dit, mais je sentais son regard sur moi. Je remarquais que la jeune fille descendait ses manches il se passait quelque chose juste de la manière qu’elle agissait.

Une fois sa bière entre les mains elle remerciait le barman et marchait en ma direction. Pourquoi marchait-elle en ma direction je ne l’avais pas regardé mon cœur se mit à battre rapidement ce n’était pas dans ses habitudes ce n’était pas mon normal je devais me calmer sinon j’aurais l’air suspect ou je ne sais quoi. Comme si je cachais quelque chose quoi que oui mon métier, mais sinon je n’avais rien à cacher. La jolie rousse s’arrêtait à ma table et s’adressait à moi en disant que le barman lui avait dit que nous avions des points communs je ne vois pas de quoi elle parlait. Elle me fit un sourire et je fis de même elle reprit la parole en disant si elle pouvait s’asseoir qu’elle attendait un ami et qu’elle n’allait pas me déranger trop longtemps. Je l’a regardais et je m’adressais à elle de ma voix douce et en souriant.

Oui je vous en prie prenez-place et selon le barman nous avons des points en communs ?

Je remarquais ses poignets, mais je ne fis pas attention je n’avais pas envie que cette se pose des questions. Juste le fait d’avoir vu ses poignets la colère montait en moi, mais je devais la contrôler si je comprenais bien cette fille était ma fille et son père en était responsable parce que c’était la seule que je voyais avec des poignets bleues. Jack était le coupable, mais je ne fis aucun commentaire ou autre. Jack allait regretter de m’avoir caché un tel secret et pire encore torturer sa fille il allait passer un mauvais quart d’heure.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t272-la-mama-arrive-a-mystic-f
Admin & Humaine

Crédits : DoH
Date d'inscription : 06/04/2016
Messages : 598
Race : Humaine
Métier/Occupations : Mannequin
Statut sentimental : En cours de téléchargement
avatar
Donna Holloway
MessageSujet: Re: Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]   Ven 18 Nov - 0:02


Non c'est impossible
Amélia&Donna
 
Je ne sais pas ce qui m’a poussé à aller la voir, moi qui est d’un naturel à être discrète, surtout en ce moment. Je regarde souvent vers l’entrée, elle, elle prendra ça pour l’attente de mon ami, moi, je sais que je guette quelqu’un qui n’est pas Damon, mais mon démon personnel. Lorsqu’elle me parle, je comprends pourquoi le barman m’a parlé de notre accent en commun. Elle a la même couleur de cheveux que moi, presque ma pâleur, et la Guinness…Elle doit être Irlandaise. Elle accepte que je m’assoie avec elle, je ne me fais pas prier et je place.
- Sláinte.
C’est ainsi le moyen de voir si elle est Irlandaise où non. C’est ce que l’on dit, nous, les Irlandais lorsque nous trinquons. Un homologue de « tchin » ou autre variante pour trinquer. J’aimais beau-coup sa voix, elle avait quelque chose de rassurant. Elle me questionna sur ce que m’avait dit le barman et ma réponse en géalique avait dû l’aider.
- Il m’a dit que je n’étais pas la seule rousse à avoir pris une Guinness se soir et que notre accent était similaire.
Une autre sourire perla sur mes lèvres. J’étais presque quasi certaine qu’elle été Irlandaise, alors j’étais contente de l’avoir en face de moi. Je me sentais un peu moins…seule.
- Vous êtes Irlandaise, non ? Cet accent me rappelle ma vie là-bas.
Je baisse le regard rapidement. Je ne veux pas qu’elle pense que j’ai mal, mais c’est le cas. Parler de mon pays était une chose assez blessante, mais je ne pouvais rien faire d’autre. Je relevais mon regard et regardais sa bière. C’était rare que je trouve quelqu’un qui boive la même bière que moi. Je lui tendis la main en souriant, j’avais la sensation de ne rien avoir à craindre d’elle. Je ne savais pas pourquoi, mais au fond de moi, je savais qu’elle était quelqu’un de droit, quelqu’un été quelqu’un de bien et que je pouvais lui faire confiance. Peut-on lire vraiment ça dans les yeux d’une parfaite inconnue ?
- Je m’appelle Donna, je suis enchantée !
Oui, bon, c’est un début. De toute façon, qu’est-ce que je pouvais dire à une femme dont je ne connaissais rien, que je venais d’importuner alors qu’elle avait sûrement d’autre chose à faire que de me parler.


 


By Phantasmagoria


_________________

 
'Cause I'm only a crack,In this castle of glass
Bring me home in a blinding dream, Through the secrets that I have seen, Wash the sorrow from off my skin, And show me how to be whole again × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t55-donna-the-little-poor-huma
Sublime Chasseur

Crédits : Bazzart
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 34
Race : Humaine & Chasseuse
Métier/Occupations : Avocate
Statut sentimental : Célibataire
Age : 27
avatar
Amélia Gallanghan
MessageSujet: Re: Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]   Ven 18 Nov - 15:01

Non c'est impossible
Amélia & Donna
Profite de chaque minute de ta vie, sois heureux maintenant. N’attends pas pour te faire plaisir. Souviens-toi que le temps est vraiment précieux. Chaque minute que tu passes avec ta famille et tes amis doit être appréciée et savourée.

Cette fille était magnifique pour être honnête. En fait ma fille était magnifique elle me faisait penser à moi lorsque j’avais son âge. Je venais de l’Irlande aussi, mais personne n’était au courant même pas ma fille. Je n’arrivais pas à croire que ma fille était assise devant moi en train de siroter une bière. Peu importe je préférais ne rien dire si ma fille découvrait que j’étais sa mère je me demande bien comment elle réagirait et je me demande ce que Jack lui a dit sur moi. Sans doute rien ce n’était pas nouveau avec lui il a toujours été comme ça. Elle s’adressait à moi en disant Slàinte c’était la façon de dire ‘’tchin’’ en Irlande c’était Slàinte. Je regardais cette charmante jeune fille et je fis de même de mon côté en cognant mon verre au sien.

Slàinte

J’amenais ma bière à mes lèvres afin d’y prendre une gorgée. Je dois dire que l’Irlande me manquait j’étais supposée y retourner, mais avec ce qui se passait ici je devais rester pour le bien de ma fille. La jeune femme s’adressait à nouveau à moi en disant qu’elle n’était pas la seule rousse à avoir pris une Guinness et que notre accent était similaire un sourire apparut sur mes lèvres et je m’adressais à elle.

Il n’a pas tort j’adore la Guinness et il a raison dans un sens nous avons le même accent.

Son accent était plus doux que le mien mon accent est un peu plus aigu quelle. Elle reprit la parole en me demandant si j’étais Irlandaise elle n’avait pas tort je venais de l’Irlande et que cet accent lui rappelait sa vie là-bas. Un sourire apparut sur mes lèvres et je m’adressais à nouveau à elle en souriant.

Oui je suis Irlandaise et je dois l’admette cette ville me manque énormément. Vous êtes aussi de l’Irlande vu votre accent je me sens comment dire moins seule tout d’un coup je pensais être la seule.

Bah quoi je ne pensais pas voir une autre fille de là-bas. Peu importe je voulais savoir ce qui se passait si jamais je venais à rencontrer  Jack il passerait un mauvais moment. Comment avait-il pu faire du mal à sa propre fille ce n’était qu’une gamine et je me demande combien que ça dure tout ça je ne serais même pas surprise que ça dure depuis sa venue au monde où il m’a fait croire que ma fille était morte. Je devais me calmer, mais Jack n’aurait pu de dents lorsque je le verrais. La jeune femme s’adressait à nouveau à moi en disant qu’elle se nommait Donna et qu’elle était enchantée. J’ai ressenti un petit pincement au cœur moi qui croyait que ma fille était morte depuis le temps. Je ne fis comme rien n’était et je m’adressais à elle en souriant.

Enchantée Donna moi c’est Amélia.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t272-la-mama-arrive-a-mystic-f
Admin & Humaine

Crédits : DoH
Date d'inscription : 06/04/2016
Messages : 598
Race : Humaine
Métier/Occupations : Mannequin
Statut sentimental : En cours de téléchargement
avatar
Donna Holloway
MessageSujet: Re: Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]   Mer 23 Nov - 18:28


Non c'est impossible
Amélia&Donna
 
 L’entendre parler Irlandais me fit sourire d’une manière très triste. Mon pays me manquait terriblement et maintenant que ma fuite n’avait servi à rien, il me manquait encore plus.
- Vous avez quitté l’Irlande depuis longtemps ?
Je ne sais pas pourquoi j’ai demandé ça sûrement pour savoir pourquoi, depuis quand je n’étais plus la seule à être partie. Son accent m’était très familier et rassurant. Le mal du pays, c’est un mal incurable.
Lorsqu’elle m’annonça être contente de voir qu’elle n’était pas la seule Irlandaise, je ne put que sourire. Je partageais le même sentiment. J’étais soulagée.
- Oui, j’ai vécu à Dublin pendant quelques années. J’aimais beaucoup l’ambiance de cette ville. J’ai vécu, pas si loin de la capitale, dans une ville qui s’appelle Bray.
Je ne sais pas pourquoi j’avais commencé à raconter ma vie, mais je n’avais aucunement peur, aucune retenue avec elle. Bray était une belle ville, mais mon père y avait gâché ma vie. J’avais toujours vécut dans cette ville, proche de ma petite Martha, mon amie, ma confidente. Mon regard se baissa sur mon verre quelques secondes avant qu’elle ne se présente à son tour. Amelia ? Un très joli prénom.  
- Vous vivez dans cette ville depuis longtemps ? Je suis arrivée depuis peu pour ma part…
Et voilà que je recommence. Si ce n’est que petit à petit, je m’ouvre à elle, lui racontant des choses qui, même si elles sont futiles, doivent être garder pour moi. Après tout, elle est Irlandaise, elle connait peut-être Jack, elle peut me détruire, elle peut être de son côté.
Je regardais à nouveau vers la porte. Un homme, grand, brun arriva. Les cheveux, l’apparence, tout ça ressemblait à Jack. J’eu un mouvement de recul avant que l’homme ne tourne son visage vers nous. Ça n’était pas Jack, non. Je poussais un léger soupir de soulagement. Je voyais mon père partout, j’en avais terriblement peur.


 


By Phantasmagoria


_________________

 
'Cause I'm only a crack,In this castle of glass
Bring me home in a blinding dream, Through the secrets that I have seen, Wash the sorrow from off my skin, And show me how to be whole again × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t55-donna-the-little-poor-huma
Sublime Chasseur

Crédits : Bazzart
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 34
Race : Humaine & Chasseuse
Métier/Occupations : Avocate
Statut sentimental : Célibataire
Age : 27
avatar
Amélia Gallanghan
MessageSujet: Re: Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]   Mer 23 Nov - 19:27

Non c'est impossible
Amélia & Donna
Profite de chaque minute de ta vie, sois heureux maintenant. N’attends pas pour te faire plaisir. Souviens-toi que le temps est vraiment précieux. Chaque minute que tu passes avec ta famille et tes amis doit être appréciée et savourée.

J’adorais mon pays d’origine, mais avec la supposée mort de ma fille je n’avais plus envie d’y vivre. Ce n’était pas pour rien que j’avais quitté l’Irlande afin de refaire ma vie ce n’était pas Jack qui allait me le dire. En fait je prenais tous les décisions seules et ça me mettait en colère pour être honnête, mais bon il était comme ça et je n’y pouvais rien. Donna me demandait si j’avais quitté l’Irlande depuis longtemps je l’a regardais et je m’adressais à elle.

Oui depuis longtemps.

Je ne pouvais pas lui dire depuis le jour de sa naissance ou mon supposé mari m’a dit que ma fille était décédée, mais ça Donna n’était pas obligée de le savoir. Ce serait trop d’information pour elle je ne pouvais pas lui dire que j’étais sa mère parce qu’elle le prendrait juste mal et je voulais apprendre à la connaître avant de faire quoi ce soit. Donna reprit la parole en disant qu’elle avait vécu à Dublin pendant un moment qu’elle aimait beaucoup l’ambiance de cette ville. Qu’elle avait vécu pas trop loin de la capitale dont la ville s’appelle Bray. Moi j’avais voyagé un peu partout je n’étais pas une sédentaire je ne restais jamais à la même place je regardais Donna et je m’adressais à elle.

Super, moi j’ai voyagé un peu partout je ne suis jamais resté à la même place.

Avec le passe-temps que je faisais il y avait de quoi voyager un peu partout dans le monde. Je buvais ma bière tranquillement en regardant Donna elle était magnifique. Elle reprit la parole en me demandant si je vivais dans cette ville depuis longtemps. Malheureusement ça ne faisait que deux jours que je m’y étais installée. Donna terminait par me dire qu’elle était arrivé ici il n’y a pas super longtemps. Je regardais ma fille et je m’adressais à elle en souriant.

Moi ça ne fait que deux jours que je suis ici je n’étais que de passage, mais j’ai décidé d’y rester un peu plus longtemps.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t272-la-mama-arrive-a-mystic-f
Admin & Humaine

Crédits : DoH
Date d'inscription : 06/04/2016
Messages : 598
Race : Humaine
Métier/Occupations : Mannequin
Statut sentimental : En cours de téléchargement
avatar
Donna Holloway
MessageSujet: Re: Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]   Ven 25 Nov - 9:49


Non c'est impossible
Amélia&Donna
 
Elle était partie depuis longtemps. Pourtant, le ton de sa voix m’annonça qu’elle ne l’avait pas fait de gaité de cœur. Un peu comme moi. Cette femme, elle semblait posée, elle semblait calme et elle était terriblement belle. L’espace d’un instant, mon cœur se serra. A quoi ressemblait ma défunte mère ? Etait-elle rousse ? Etait-elle comme cette Amélia ? Mon regard se baissa, mon cœur se serra un peu plus.
Voyager… Elle avait eu de la chance de pouvoir voyager. Jack ne m’avait pas laissé la chance de partir, sauf…Sauf le jour où j’étais partie. Il avait baissé sa garde, il avait bu de trop et j’en avais profité pour partir. Partir à Dublin, puis ici, puis retrouvée… Ma vie est un cauchemar…
- C’est bien d’avoir parcouru le monde… C’est une bonne chose. Je vous envie.
Je l’imaginais en aventurière à travers le monde, les pays chauds, les pays plus froid. Elle avait une force de caractère qui se lisait dans ses yeux qui avait ce petit quelque chose de rassurant mais aussi qui prouvé qu’elle était intrépide. Elle était belle. Cela faisait donc deux jours qu’elle était arrivée, ici ? Je ne suis pas du genre à être curieuse, pourtant, je me sentais presque obligé de poser la question.
- Pourquoi rester ? Une raison particulière ?
Qu’est-ce que j’ai a poser de telle question, je ne la connais pas, elle ne me connait pas je n’ai pas à être aussi intrusive.
- Vous attendez quelqu’un ? Je veux dire, venir ici, dans ce bar vous attendez peut-être quelqu’un…
Je regarde mon téléphone, il est tard et Damon ne vient pas. Je me décide à lui envoyé un message, peut-être a-t-il eu un empêchement. Je suis inquiète. Mes yeux trahissent mon inquiétude et si Jack avait trouvé Damon… Et si Jack avait tué Damon… Mes yeux s’embuent de larmes, j’ai tellement peur.



 


By Phantasmagoria


_________________

 
'Cause I'm only a crack,In this castle of glass
Bring me home in a blinding dream, Through the secrets that I have seen, Wash the sorrow from off my skin, And show me how to be whole again × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t55-donna-the-little-poor-huma
Sublime Chasseur

Crédits : Bazzart
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 34
Race : Humaine & Chasseuse
Métier/Occupations : Avocate
Statut sentimental : Célibataire
Age : 27
avatar
Amélia Gallanghan
MessageSujet: Re: Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]   Ven 25 Nov - 14:51

Non c'est impossible
Amélia & Donna
Profite de chaque minute de ta vie, sois heureux maintenant. N’attends pas pour te faire plaisir. Souviens-toi que le temps est vraiment précieux. Chaque minute que tu passes avec ta famille et tes amis doit être appréciée et savourée.

J’étais partie à cause de Jack lorsqu’il m’a dit que ma fille était décédée il n’y a rien de plus horrible que de perdre un enfant. Je ne pouvais quand même pas lui dire je suis ta mère Donna ça ne se faisait juste pas, mais je ne pouvais pas continuer à lui mentir. JE pense que pour le moment c’était mieux comme ça je ne savais pas comment elle allait réagir je ne m’étais pas encore préparer mentalement à la réaction de ma fille lorsqu’elle sera que je suis sa mère. J’en avais des mal de cœur juste de penser à sa réaction lorsqu’elle sera que sa mère n’a jamais été morte qu’elle a toujours été vivante.

Jack allait me payer ça lorsque je le rencontrerais. Pour le moment je n’avais pas eu la chance de le rencontrer, mais je savais qu’il allait le regretter c’était tout ce que je pouvais dire pour le moment. Je devais trouver un plan avant de faire quoi ce soit je savais qu’il était plus fort que moi pour le moment, mais il ne me connaissait pas encore. Donna s’adressait à moi en disant que c’était bien avoir parcouru le monde que c’était une bonne chose qu’elle m’enviait un sourire apparut sur mes lèvres et je m’adressais à elle.

Disons que j’ai vu des choses horribles au courant de mes voyages.

J’ai vu des choses horribles qu’il m’arrivait parfois de ne pas en dormir pendant la nuit, mais Donna n’était pas obligée de savoir ça. Donne reprit la parole en me demandant pourquoi je restais si j’avais une raison particulière bien sûr je restais à cause d’elle il n’était plus question que Jack lui fasse du mal. Je ne pouvais pas lui dire que c’était à cause d’elle je devais trouver une sortie rapidement. Je regardais Donna et je m’adressais à elle de ma voix douce.

Disons que j’ai su certaines choses, mais avant de faire quoi ce soit je veux en avoir le cœur net.

Je ne pouvais pas parler de ce que son père lui faisait subir parce que Donna se poserait des questions. Du genre pourquoi une étrangère prend ma défense surtout qu’elle ne l’a connaissait pas je préférais rester au neutre pour le moment. Donna reprit la parole en disant si j’attendais quelqu’un afin si j’étais dans ce bar j’attendais peut-être quelqu’un non je n’attendais personne je suis simplement venu manger. Donna envoyait un message et je remarquais sa tristesse ou je ne sais quoi je regardais Donna en posant ma main sur son bras et je m’adressais à elle de ma voix douce.

Pour répondre à ta question je n’attends personne, mais dis dont qu’est-ce que qui se passe c’est des larmes que je vois.



Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t272-la-mama-arrive-a-mystic-f
Admin & Humaine

Crédits : DoH
Date d'inscription : 06/04/2016
Messages : 598
Race : Humaine
Métier/Occupations : Mannequin
Statut sentimental : En cours de téléchargement
avatar
Donna Holloway
MessageSujet: Re: Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]   Jeu 1 Déc - 18:15


Non c'est impossible
Amélia&Donna
 
 L’idée de voyager, de changer qui l’ont été, de prendre l’identité de qui l’on voulait, c’est une bonne chose non ? J’aurais voulu faire ça s’il ne m’avait pas empêché de vivre ma vie. A mon sens, ma vie était fichue et jamais je ne pourrais vivre. Il était en vie et tant qu’il serait mon cauchemar, jamais je ne pourrais vivre, même ici à des milliers de kilomètre de lui. Si Smith m’avait retrouvé, pourquoi pas Jack ? Jack ce monstre. Mon père. J’aurais aimé que ma mère ne meure pas…Qu’elle m’aide…Qu’elle me protège…
Ainsi, elle avait su des choses. J’aurais pu lui demander, mais je ne la connaissais pas assez pour demander. Ça avait semblait assez grave, ça se voyait dans ses yeux et ça me peiné de la voir ainsi, mais que pouvais-je faire ? Je lui adressais un petit sourire. Il pouvait se passer des choses graves dans la vie de personne pour les perturbé, j’étais bien placé pour le savoir.
Elle n’attendait personne, mais elle vu mes larmes. La sensation de sa main sur moi me fit sursauter. Elle semblait douce et tellement maternel. Elle a l’âge de ma défunte mère. Ma mère est toujours dans mes pensées, surtout quand j’ai besoin de quelqu’un, quand j’ai besoin d’elle. L’absence d’une mère peut détruire, surtout si le père s’amuse à détruire.
- Je… Pour être honnête, j’avais besoin de voir mon ami et il ne semble pas venir…
Et que dire de plus ? Que mon père m’ait trouvé, qu’il veut me tuer, qu’il veut tuer mon ami, qu’il risque de détruire ma vie, encore. D’un geste de la main j’enlevé les larmes qui coulent alors que mon bras reste sous la main de l’irlandaise en face de moi.
- Je suis désolée d’être dans cet état… Il s’est passé beaucoup de chose dernièrement dans ma vie… Et j’ai parfois du mal à sortir la tête de l’eau…
Pourquoi, à nouveau, je continue à lui parler ? Elle doit sûrement s’en moquer, elle doit sûrement me trouver chiante, mais il y a quelque chose en elle qui me fait plaisir, qui me met en confiance.


 


By Phantasmagoria


_________________

 
'Cause I'm only a crack,In this castle of glass
Bring me home in a blinding dream, Through the secrets that I have seen, Wash the sorrow from off my skin, And show me how to be whole again × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t55-donna-the-little-poor-huma
Sublime Chasseur

Crédits : Bazzart
Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 34
Race : Humaine & Chasseuse
Métier/Occupations : Avocate
Statut sentimental : Célibataire
Age : 27
avatar
Amélia Gallanghan
MessageSujet: Re: Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]   Ven 2 Déc - 15:06

Non c'est impossible
Amélia & Donna
Profite de chaque minute de ta vie, sois heureux maintenant. N’attends pas pour te faire plaisir. Souviens-toi que le temps est vraiment précieux. Chaque minute que tu passes avec ta famille et tes amis doit être appréciée et savourée.

Voyager  m’avait fait un bien énorme après ma séparation d’avec Jack. Avec ce qu’il m’avait dit au sujet de ma fille qu’elle était morte je n’avais plus aucune raison de rester. Jack était bien content de savoir que je quittais la maison afin de m’installer ailleurs en fait je ne me suis jamais installée vraiment je couraillais les hôtels et tant aussi longtemps que je ne trouvais pas ma place je préférais dormir dans les hôtels de luxe ce n’est pas l’argent qui manquait avec le métier que je faisais sous couverture afin que personne ne découvre qui j’étais réellement.

Peu importe je n’étais pas un extraterrestre j’étais simplement un humain qui chassait les créatures surnaturelles. Personne n’était au courant de mon boulot même pas Jack pour Jack j’étais avocate rien de plus. Si jamais ma fille me posait des questions sur mon métier je lui dirai parce que mentir à sa propre fille n’est pas une bonne idée. Je n’arrivais pas à croire que pendant 20 ans j’ai cru que ma fille était morte, mais finalement elle était avec son père. Jack l’a torturait, mais pourquoi parce que ce n’était pas un garçon je détestais le père de Jack parce que c’était à cause de lui qu’il était comme ça.

Peu importe je n’avais pas envie d’y repenser ma relation avec Jack était terminée depuis longtemps. Je dois avouer que j’ai eu beaucoup de mal à me remettre de cette séparation parce que je l’aimais vraiment beaucoup, mais aujourd’hui je n’avais plus aucun sentiments pour lui. Il me dégoûtait trop peut-être que si Jack n’avait pas un problème de santé mental peut-être que je serais encore avec lui aujourd’hui. Je ne suis pas prête de lui pardonner le mal qu’il m’a fait il ne m’a jamais vraiment aimé il ne faisait que penser à sa petite personne comme toujours. Donna s’adressait à moi en disant qu’elle avait besoin de voir un ami, mais qu’il ne semblait pas venir. Je regardais ma fille et je m’adressais à elle.

Je suis désolée peut-être que ton ami avait quelque chose de prévu aujourd’hui et il n’a pas eu le temps de t’avertir qu’il ne serait pas là.

Donna semblait déçue de ne pas voir son ami il avait l’air important pour elle ou je ne sais quoi. Je ne pouvais quand même pas lui poser des questions sur cet ami ça ne me regardait pas même si j’étais sa mère, mais pour le moment Donna n’était pas au courant. Donna reprit la parole à nouveau en disant qu’elle était désolée d’être dans cet état. Qu’il s’était passé beaucoup de chose dernièrement dans sa vie. Laisse-moi deviner elle parlait du calvaire que son père lui faisait. Elle terminait par me dire que parfois elle avait de la misère à se sortir la tête de l’eau. Je ne voulais pas la brusquer, mais je me doutais que ça concernait son père, mais je préférais ne rien dire. Je regardais à nouveau Donna et je m’adressais à elle de ma voix douce.

Si jamais tu veux en parler je suis là, mais j’ai remarqué des ecchymoses au niveau de tes poignets. Tu sembles vivre  l’enfer ou je ne sais quoi, mais si tu ne veux pas en parler je respecte ça.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t272-la-mama-arrive-a-mystic-f
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Non c'est impossible [ ft. Donna Holloway]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» impossible d' actualiser l' assedic par la toile
» Le rêve est impalpable, impossible, comme la lumière. le 26 janvier, à trois heures.
» Peter Holloway [Serdy]
» « Un amour impossible Qui devient possible, C'est tout un monde qui s'écroule. »
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic False :: The Play :: Le centre :: Le Mystic Grill-