AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cette ville est réellement étonnante... - Aglée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vampire de charme
Date d'inscription : 08/06/2016
Messages : 27
Race : Vampire
Duncan Ratcliff
MessageSujet: Cette ville est réellement étonnante... - Aglée   Ven 18 Nov - 12:21



Cette ville est réellement étonnante...

Duncan&Aglaé



Etonné. Etonnante. Cette ville était étonnante, et j’étais interloqué. J’étais venue ici chercher cette femme qui ressemblait à ma défunte femme. Venir ici pour chercher un membre de sa famille, tomber sur la copie conforme de sa défunte femme, trouver la famille qui m’a transformé, la voir plus que changé et tombé sur cette vampire, finalement devenue humaine. Et tout ça, toute ces nouvelles choses qui me rappelait tellement ma vie d’avant n’allait pas se terminer ici, non, visiblement pas.
Dans la rue, je me suis fait bousculé par une demoiselle à la chevelure rousse, mon regard au lieu de se tourner vers elle fut attaché sur la silhouette d’une jeune brunette, sur le trottoir d’en face. Je n’entendais rien de cette rouquine, tant j’étais incrédule. Ici encore, ma vie d’avant me rappeler à moi. Cette silhouette, je l’avais déjà vu, mais dans des vêtements beaucoup moins jeunes. Le visage de cette demoiselle a la même gravité que mon amie de l’époque.
La jeune demoiselle, continue d’avancer, je me décide à la suivre. A défaut d’avoir le sosie de ma femme, je ne me tromperais peut-être pas là. Lissandra… Ma douce que je ne cesse d’aimer depuis tant de siècle où elle repose en paix, avec nos enfants, avec nos petits-enfants, avec nos descendant. Parfois que je regrette d’être vampire et de ne pas l’avoir retrouvé.
Cette brunette se retrouve à la bibliothèque. Elle semble jeune, elle doit sûrement faire des études. Pourtant, elle semble détonnée du tableau de l’étudiante américaine. Peut-être me trompe-je.
J’entrais dans cet établissement que je n’avais aucunement besoin de parcourir, car la plupart de tout ce qui y été inscrit dedans, si ce n’est les romans, je le savais déjà. Du loin, à l’odeur et à l’ouie, je la suivais elle. Je n’arrivais pas à me défaire de son aura, je sentais quelque chose en elle et pourtant, je pouvais me tromper, mais j’avais appris, au fur et à mesure des années que je n’avais que très peu de chance de me tromper.
Lorsqu’elle s’assit à une table, des livres dans les bras, je la regardais de haut en bas. Elle était mignonne, très mignonne et quelqu’un l’avait compris vu la bague qu’elle portait au doigt. A peine quelques secondes plus tard, je me décidais.
Je pris un livre au hasard et alla m’asseoir en face d’elle. Elle avait enlevé sa veste, je voyais son poignet et le doute s’évapora. Je ne pris même pas la peine d’ouvrir le livre, je n’avais d’yeux que pour son tatouage. Je le connaissais, je le connaissais même très bien. Après quelques secondes, je regardais la demoiselle qui avait perçu ma présence et mon regard insistant.
- Je ne pensais pas le revoir un jour.
Je lui adressais un petit sourire charmeur. Je ne tentais pas de la draguer, de la séduire, de l’avoir pour moi, j’avais beaucoup trop de respect pour la personne que j’avais connu.
- Je ne vous veux aucun mal…
Je lui tendis ma main, la paume de ma main. Je savais que si elle était réellement une descendante, si elle était une sorcière elle saurait que j’étais un vampire, mais elle saurait aussi, qu’en me dévoilant ainsi, c’était une preuve que je ne craignais rien et que je n’étais pas une menace.






CSS par Gaelle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t164-duncan-the-old-man
Nouvel Arrivant
Crédits : Bazzart
Date d'inscription : 04/11/2016
Messages : 31
Race : Sorcière
Métier/Occupations : Journaliste
Statut sentimental : Mariée
Age : 25
Aglaé Rusel
MessageSujet: Re: Cette ville est réellement étonnante... - Aglée   Dim 27 Nov - 15:32



❝Cette ville est réellement étonnante❞
Duncan & Aglaé


Aglaé était épuisée. Les dernières nuits avaient été mouvementées, ses visions semblaient s’intensifier un peu plus. La menace était d’autant plus pressante, l’aura de cette ville lui faisait beaucoup de mal. Elle se sentait fragile et faible. Elle ne partageait pas ses angoisses avec Luke, si elle le faisait, il viendrait aussitôt la rejoindre, mais la ville était trop dangereuse pour lui. La jolie brune se frotta les yeux, le matelas dur du motel lui cassait le dos, les oreillers trop mous finissaient par lui sortir par les yeux. La jeune femme se redressa, s’asseyant sur le coin du lit, elle sortit une cigarette de son paquet et l’alluma. De toute façon, la chambre puait déjà, personne ne viendrait lui reprocher de fumer. Elle regardait les quelques rayons du soleil essayer de perler à travers les épais nuages qui couvraient le ciel ce matin. Il devait être à peine 9h. Aglaé avait changé de motel, sa première nuit dans l’autre hôtel était trop cher, elle avait dû se rabattre sur une chambre moins cher et forcément, moins confortable… Son moral s’assombrissait au rythme des nuages qui avaient finalement envahi tout le ciel, aucune clarté n’apparaissait. Cette ville la plombait, elle avait un mauvais pressentiment.

Écrasant son mégot dans un cendrier improvisé, elle se laissa retomber sur le matelas trop dur. Luke lui manquait terriblement, Paris et son air pollué aussi.

Les américains étaient bien différents des français. Aglaé avait le mal du pays. Elle passa sa main dans ses cheveux en bataille. La journaliste avait épuisé toutes ses sources internet, elle devait trouver de nouvelles informations. La bibliothèque de Mystic Falls devait sans doute contenir des archives. Inspirant un grand coup, elle se redressa et fila dans la salle de bain. L’eau tiède sur son corps la fit frissonner. Tout était repoussant dans cette minuscule chambre. Elle enfila une robe pull, une paire de collant, une veste en cuir et ses bottes. Aglaé avait loué cette chambre pour quelques jours encore, elle pouvait donc y laisser sa valise.

Sans prendre de petit déjeuné, simplement munie d’un thermos de thé noir, elle prit la direction de la bibliothèque. Ses pats claquaient sur le trottoir à cause des petits talons que possédaient ses bottes. Arrivée à la réception de la bibliothèque, elle demanda poliment à être orienter vers les archives. On lui expliqua que peu d’entre elles étaient accessible au public.

- Je suis journaliste, j’ai un laissé passer.

La bibliothécaire observa la petite carte qu’Aglaé lui présentait. Celle-ci était écrite en français, mais la dame finit par acquiescer et lui indiqua où trouver ce qu’elle cherchait. La sorcière s’aventura dans les rayons et prit cinq livres semblant d’époque. Elle s’assit à une table, posant son thermos et les bouquins. Elle  enleva sa veste et remonta ses manches, cette pièce était bien chauffée, contrairement à sa chambre. La sorcière se servit une tasse de thé noir avant de se plonger dans la lecture.

Au bout d’un moment, elle sentit un regard sur elle, Aglaé releva la tête, un homme s’était installer en face d’elle. Il posait un regard insistant sur le tatouage de la jeune femme. Celle-ci fronça les sourcils. Il lui dit alors qu’il ne pensait pas revoir un jour ce tatouage. Il semblait savoir ce que cette petite rose signifiait. Il tendit la paume de sa main en direction d’Aglaé. Cet homme n’était pas un humain, ce n’était visiblement pas un sorcier non plus.
La jolie brune effleura la paume de son interlocuteur sans jamais le quitter des yeux et y fit apparaitre une petite rose qui fana quasi immédiatement. Elle soupira, tirant sa manche.

- Alors comme ça, vous connaissez le clan de Roseray ?



© Pando

_________________

ashes to ashes ♒︎ De tout temps et dans toutes les cultures, les hommes ont été à la fois fascinés et effrayés par la magie. C'est d'ailleurs pourquoi je m'y suis tellement intéressé. On ne redoute plus ce que l'on connait © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticfalse.forumactif.org/t275-aglae-rusel-fini
 

Cette ville est réellement étonnante... - Aglée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Cette ville est trop petite pour nous deux [Riful]
» Alaric | Cette ville a une sacrée histoire.
» [En arrivant au port] Cette ville n'a rien à offrir... [Adrian]
» On ne peut plus faire de sacrifice en paix dans cette ville !
» LYON : ville où je suis né........................
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic False :: The Play :: Le centre :: La bibliothèque-